US Réville

De Wikimanche

L'Union sportive révillaise (USR) est un ancien club de football de la Manche, situé à Réville.

Création

L'Union sportive révillaise est créée en 1956 à l'initiative de l'abbé Lucien Fichet, curé de Réville, qui a pris contact avec trois jeunes de la commune (Claude Coqueugniot, Michel Perrotte et Marcel Ribet) pour la création de cette association. Ensemble, ils vont voir le maire et le conseil municipal pour proposer le projet. Le projet est retenu avec dotation d’une subvention de 1 000 francs. Paul Poutas apporte 300 francs, reste d’une précédente équipe d’avant-guerre. Henri Poutas fait les vestiaires. Le curé prête de l’argent que l’USR lui remboursera ultérieurement.

Premier bureau

René Travert, président
Maurice Grobel et Léon Quilbé, vice-présidents,
Alphone Véron, trésorier,
Michel Oliveres, secrétaire,
l'abbé Fichet, Eugène Surdive et Nicolas Leridez, membres.

Couleurs

Maillot bleu avec chevron blanc, short noir et chaussettes bleues à revers rouges.

Stade

Le terrain, route de Saint-Vaast-la-Hougue, est prêté par René Travert, puis par Jacques Marie jusqu’en 1968. Pour la saison suivante, un terrain est ensuite mis à leur disposition par François Noël.

L'inauguration du nouveau terrain de sports a lieu le 11 novembre 1969, suite à une convention de mise à disposition signée avec le propriétaire du château de Réville. Cette manifestation est placée sous la présidence de René Travert, sénateur de la Manche et conseiller général du canton de Quettehou, entouré de Clément Fouace, maire de Réville. Après la cérémonie d'inauguration, un premier match oppose les équipes premières de Saint-Vaast et Quettehou et un autre celles de Barfleur et Réville.

Une partie de la population de Réville a participé bénévolement à l'aménagement de ce terrain qui était auparavant un marécage (près de 2 000 m³ de terre, de tangue et de sable ont dû être apportés) ; il a fallu creuser d'importants fossés autour, niveler la pelouse, semer le gazon, l'entourer de palissades et aménager des vestiaires. Jacques Laisné a participé financièrement à la mise en place de la main courante.

Le 21 janvier 1972, suite à une décision du propriétaire de récupérer une partie de son terrain pour en faire un lotissement, le tocsin sonne pour en alerter la population.

Après plusieurs négociations, la commune finit par acheter ce terrain qui est toujours utilisé aujourd'hui.

Membres

L’abbé Fichet, curé de Réville, a participé au bureau pendant de nombreuses années.

Michel Perrotte a été élu président lors de l'assemblée générale de 1970, il le restera jusqu'à la dissolution de l'association.

Edmond Moitié a été élu vice-président de 1962 à 1984, Eugène Surdive de 1970 à 1984, Yves Alix de 1984 à 1989, Alain Desquesne de 1984 à 1990, Gérard Legoupil de 1989 à 1995, Maurice Jean de 1990 à 1996.

Le club dispose d'une bonne soixantaine de licenciés chaque année. Son équipe première oscille entre la troisième et la première division de District.

Quelques faits marquants

Saison 1974-1975

L’USR termine 1re du championnat de 3e division avec 15 points d'avance et la particularité que tous les joueurs ont marqué des buts, même le gardien de but, Daniel Creully qui marque le dernier but de ce championnat sur pénalty. Le président d'honneur, René Travert ne manque pas de se réjouir, lors de l'assemblée générale, du dynamisme de cette équipe avec une mention particulière pour A. Desquesnes, instituteur à Réville et capitaine de l'équipe.

Saison 1975-1976

Leader du championnat de 2e division avec 10 points d'avance. Sur les 110 buts marqués au cours de cette saison, 34 l'ont été par Alain Jore.

On peut noter également, au cours de la saison 1981-1982, une participation à la finale de la coupe de la Manche de football (défaite face à Trelly).

1986 : 87 licenciés : 8 équipes dont 3 seniors

Dissolution

Lors de l’assemblée générale du 24 mai 1997, suite à l’avis favorable d’une grande majorité des joueurs et dirigeants, le président, Michel Perrotte, annonce la dissolution de l’USR pour une fusion avec l’Entente sportive du Val de Saire qui donne naissance au FC Val de Saire.