Tombeau de la Dame de Vauborel

De Wikimanche

Tombeau de la Dame de Vauborel.

Le tombeau de la Dame de Vauborel est une statue funéraire représentant une femme agenouillée devant un pupitre.

Elle est abritée dans l'église Notre-Dame de Digosville.

La sculpture, qui fait 1,25 m de long, est en calcaire[1].

Elle date du 17e siècle (~ 1634)[1].

Le tombeau est celui de Madeleine de Saint-Simon, épouse de René de Vauborel, seigneur - entre autres - de Digosville[1].

La statue est cachée dans la chapelle nord de l'église pendant la Révolution[1].

Elle passe 20 ans dans le château de la Garancière, à Digosville, entre 1890 et 1910, avant de retrouver sa place dans l'église communale[1].

Elle est classée comme objet au titre des monuments historiques le 17 mars 1975[1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 « Notice n°PM50000352 », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture.