Thomas Dry Howie

De Wikimanche

Thomas Howie.

Thomas Dry Howie, né à Abbeville (Caroline du Sud, États-Unis) le 12 avril 1908, mort à Saint-Lô le 17 juillet 1944, est un militaire américain lié au département de la Manche.

Il est connu comme le « major de Saint-Lô » [1] .

Le corps du major Howie déposé sur les ruines de l'église Sainte-Croix.
Mémorial Howie.

Biographie

Howie entre en service actif avec la 29e division du 116e régiment d'infanterie américaine en 1941. Il débarque à Omaha Beach le 6 juin 1944.

Le 16, ces soldats percent les lignes allemandes pour rejoindre le 2e bataillon qui est isolé et à bout de munitions et de nourriture. Le 13 juillet, le major Howie est affecté au commandement du 3e bataillon.

Le matin du 17 juillet, le major téléphone au major général Charles H. Gerhardt et lui donne « rendez-vous à Saint-Lô ». Il passe à l'attaque avec son bataillon. Peu de temps après, il est tué au carrefour de La Madeleine par un éclat d'obus lors d'une attaque au mortier.

Le lendemain, le 3e bataillon fait son entrée dans Saint-Lô, avec le corps du major Howie sur le capot d'une jeep, à la demande du général Gerhardt. Howie est ainsi le premier Américain à entrer dans la ville. Son corps est déposé sur les ruines de l'église Sainte-Croix. Pour Andy Rooney, correspondant de guerre de Stars and Stripes, qui assiste à l'événement, c'est « véritablement l'une des scènes les plus réconfortantes et les plus émouvantes d'une guerre horrible et affreuse ».

Le major Howie est d'abord inhumé au cimetière de La Cambe (Calvados), puis transféré en 1956 au cimetière américain de Colleville-sur-Mer (Calvados) [2].

Distinctions

Thomas Howie est titulaire, à titre posthume, de la Silver Star, de la Bronze Star, de la Purple Heart, et, en France, de la Légion d'honneur.

Hommages

En 1956, l'écrivain américain Cornelius Ryan raconte l'histoire de Thomas D. Howie dans le magazine Collier's. Elle sert de trame au 104e épisode de la série télévisée de Lewis R. Forster Cavalcade of America, sous-titré « The Major of St. Lo », avec l'acteur Peter Graves dans le rôle du major Howie.

À Saint-Lô, un mémorial lui est consacré sur la place qui porte son nom.

À l'été 2014, à l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement, une grande fresque représentant son portrait est accrochée sur la façade de l'hôtel de ville de Saint-Lô.

Notes et références

  1. Cette dénomination est attribuée à Drew Middleton, journaliste du New York Times.
  2. « Comment le major Howie est entré dans la légende », Ouest-France, 10 juillet 2014.

Lien interne