Tarier pâtre

De Wikimanche

Le tarier pâtre (lat: Saxicola rubicola) est un petit oiseau que l'on rencontre dans les marais de la Manche.

Le tarier pâtre

Description

Le mâle possède une gorge et une tête noires, un cou blanc et une tache blanche sur l'épaule. Son poitrail est orange vif à roux. La femelle a le dos et la tête beige. Elle est dépourvue de taches blanches.

Il mesure environ 12 cm de long pour un poids moyen de 16 g.

Chant

Il émet constamment un cri rauque et bas "charr-charr" ou un "ouis-trèc-trèc".

En cas d'inquiétude, le tarier pâtre émet un sifflement bref et doux et un cri sec : "yu-tèk, yu-tèk-tèk".

Habitat

Le Tarier habite les prairies, les campagnes cultivées, les vallées humides et les landes. Cantonné à un territoire durant la saison de reproduction (avril - juillet), il a le reste de l'année un comportement dit erratique, se déplaçant au gré de la disponibilité de la nourriture.

Nidification

Le tarier pâtre construit son nid dans une cavité creusée en grattant sur le flanc d'un talus ou au pied d'un buisson. En mai – juin, la femelle pond de 5 à 6 oeufs de couleur bleu pâle finement tachetés de brun. Elle les couvent pendant 2 semaine.

Prolifique, le couple peut nidifier trois fois dans la saison.

Alimentation

Les larves, les araignées, les petites chenilles, les criquets et les insectes capturés au vol constituent l'essentiel de sa nourriture.