Suzanne de Costentin

De Wikimanche

Suzanne de Costentin, née vers 1638, morte le 29 mars 1661, est une personnalité de la Manche.

Biographie

Elle est la fille de Robert de Costentin, écuyer, sieur du Val, gouverneur de Coutances, et la cousine issue de germain d'Anne Hilarion de Costentin, plus connu sous le nom d'amiral de Tourville.

Elle épouse, par contrat du 12 septembre 1656, François de Malherbe (1623-1708), grand prévôt de Normandie, fils de François, écuyer, seigneur du Bouillon, président du Bureau des finances de Caen, de la même famille que François de Malherbe (1555-1628), le poète, et d'Anne Le Clerc, en deuxièmes noces.

Elle en a deux enfants : une fille, née en 1657 et morte à Paris le 21 avril 1670 ; et un fils, né le 31 août 1659.

Avec son mari, elle fonde une messe quotidienne « à perpétuité pour le repos de leurs âmes et de leurs parents et amis », dans l'église du séminaire de Coutances.

Elle laisse une certaine somme d'argent, à sa mort, pour contribuer à la mission que Jean Eudes prêchera en septembre-octobre 1664 pendant plus de six semaines et qui le comblera de satisfaction.

Suzanne de Costentin meurt le 29 mars 1661 et est inhumée à côté de Marie des Vallées, pour qui elle nourrissait une grande admiration, dans l'église où l'on devait chaque jour prier pour elle.

Sources

  • Auguste de Blangy, Mémorial généalogique des Malherbe, seigneur du Bouillon, Caen, 1901, 1re partie p. 27, et 2e partie (non paginée).
  • Émile Sarot, Les Costentin, seigneurs de Tourville et autres lieux, Coutances, 1907-1908, 2 vol. in-8°.
  • Charles Berthelot du Chesnay, Les Missions de Saint Jean Eudes, Paris, 1967, p. 331.