Suffren (Q-284)

De Wikimanche

Sous-marin type Suffren

Le Suffren, numéro de coque Q-284, est un sous-marin construit à Cherbourg-en-Cotentin.

Historique

Le Suffren, « sous-marin d'attaque à propulsion nucléaire type Suffren », classe Barracuda, est mis sur cale le 19 décembre 2007 à l'arsenal de Cherbourg.

Submersible à coque unique, il est construit selon les plans de la Direction des constructions navales (DCN).

Le 19 décembre 2007, il est procédé à la découpe de la première tôle.

Le 26 juin 2009, les deux premiers anneaux de la partie arrière sont joints.

Le 12 juillet 2019, le Suffren est officiellement lancé par le président de la République Emmanuel Macron : son entrée en service est annoncée en 2020, avec trois ans de retard [1].

Le 27 avril 2020, il commence ses essais en mer [2].

Le 3 juin 2022, il est admis au service actif [3].

Caractéristiques

Caractéristiques
Type de coque Sous-marin à coque unique
Tonnage surface 4 765 t
Tonnage en plongée 5 297 t
Longueur 99,50 m
Largeur 8,80 m
Tirant d'eau 7,13 m
Vitesse en surface 25 nœuds
Vitesse en plongée 25 nœuds
Immersion maximale de sécurité 350 m
Équipage (off. + s-off. + mat.) 8 + 52
Armement 4 tubes de 533 mm à l'avant + 20 torpilles lourdes IF21 + Missiles antinavires SM39 + Missiles de croisière
Propulsion 1 réacteur à eau pressurisée + 2 groupes turbo réducteurs de 6 800 ch + 1 pompe hélice
Source : Caractéristiques, histoire et destin des sous-marins français

Notes et références

  1. La Presse de la Manche, 20 septembre 2013.
  2. « Le Suffren vogue au large de Cherbourg », La Presse de la Manche, site internet, 28 avril 2020.
  3. Jean Lavalley, « Le sous-marin Suffren est admis au service actif », La Presse de la Manche, site internet, 3 juin 2022.

Liens internes