Stèle de Marie Ravenel

De Wikimanche

Stèle de Marie Ravenel

La stèle de Marie Ravenel est un monument commémoratif de la Manche, situé à Fermanville.

Poétesse du Val de Saire, versifiant sur la vie rurale, les paysages campagnards et sa foi, Marie Ravenel meurt, auréolée d'une gloire locale tardive, en 1893, à 82 ans.

En 1904, la Violette manchoise, société poétique de Cherbourg, lance une souscription, relayée par le Bouais-Jan et les Violettis de Rouen, pour restaurer la tombe de la femme de lettres et de l'y représenter dans un médaillon[1].

En 1905 est inaugurée une stèle de granit à l'entrée de la vallée des Moulins. En forme de menhir pour évoquer les mégalithes du Val de Saire aimés de la poétesse, elle est ornée en son centre d'une médaille en bronze où Marie Ravenel figure à 40 ans[2], sous les ciseaux d'Élisa Bloch dont c'est la dernière œuvre, en costume et coiffe traditionnels[1].

L'œuvre, due à l'architecte Mesnage, est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 18 août 2006[1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Alain Nafilyan, Éric Diouris et Frédéric Henriot, Monuments historiques du XXe en Basse-Normandie, In Quarto, 2010
  2. « Notice n°PA50000052 », base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.