Stèle Robert L. Wolverton (Saint-Côme-du-Mont)

De Wikimanche

(Redirigé depuis Stèle Robert L. Wolverton)
Saint-Côme-du-Mont (stèle) (1).JPG
Saint-Côme-du-Mont (stèle) (2).JPG

La stèle Robert L. Wolverton est un monument commémoratif de la Manche situé à Saint-Côme-du-Mont.

Elle rend hommage au lieutenant-colonel Robert Lee Wolverton (5 octobre 1914-6 juin 1944), commandant du 3e bataillon du 506e régiment d'infanterie parachutiste de la 101e division aéroportée américaine, tué avant même d'avoir pu toucher le sol normand, son parachute étant resté accroché dans un pommier.

La stèle rend également hommage au 3e bataillon sus-nommé qui a subit les plus fortes pertes de la 101e division durant cette opération, avec 93 tués et 75 prisonniers sur 575 parachutistes, ainsi qu'au colonel Frank X. Krebs (1910-2000), supérieur hiérarchique de Wolverton.

Elle est inaugurée le 9 juin 2014 en présence de la maire de Saint-Côme-du-Mont Danièle Giot, du vétéran américain Jim « Pee Wee » Martin, membre de l'unité de Wolverton, de l'historien américain Ian Gardner, qui relit la prière dite par Wolverton à ses hommes dans l'avion, de Gilles Vallée, instigateur de l'évènement et de nombreuses personnes reconnaissantes[1].

Le musée Dead Man's Corner met Wolverton et à ses hommes à l'honneur en transportant les visiteurs dans une expérience immersive : The D-Day Experience. L'esplanade devant le musée est dénommée esplanade Cannon-Wolverton-Krebs.

Notes et références

  1. Ouest-France, site Internet, 9 juin 2014 (lire en ligne).

Liens externes