Square Thomas-Becket (Avranches)

De Wikimanche

Square Thomas Becket autrefois.
Square Thomas-Beckett en 2018.

Le square Thomas-Becket est une voie de la Manche, située à Avranches.

Il rend hommage au saint Thomas Becket (1118-1170).

Histoire

Daniel Levalet y mène des fouilles archéologiques dans les années 1970. Elles permettent d'envisager la présence, dès le début du Ve siècle d'une église Saint-André et peut-être d'un baptistère [1].

Crée au 19e siècle, cet espace vert est aménagé à l'extrémité de la plateforme où se tenait la cathédrale Saint-André[2], dont il ne reste rien sur place.

Le 23 juin 1901, on y inaugure le monument du Souvenir français.

Le 10 juin 2002, les 400 élèves de l'école Pierre-Mendès-France forment une chaîne en se tenant par la main pour marquer le périmètre de la cathédrale disparue[2].

En 2016, la municipalité envisage de redonner ses lettres de noblesse au square : tracé au sol des fondations de l'ancienne cathédrale, érection de deux mâts de plus de trente mètres de haut, symbolisant les hauteurs de ses tours, déplacement du monument aux morts et installation d'un espace récréatif pour les enfants. Cette rénovation est estimée à 248 114 € [3].

En avril 2018, les deux mâts de 33 mètres de haut, coiffés de flèches d'or, y sont érigés [4]. Ils symbolisent les deux flèches de l'ancienne cathédrale Saint-André. La dorure à l'or fin des flèches est réalisée par Ryszard Zurek, maître doreur de Mortain[5]

Une arche monumentale de 6 mètres de haut, pesant 2,4 tonnes est posée à l'emplacement de la porte d'entrée de l'ancienne cathédrale. Cette arche en acier corten est une réalisation des Constructions métalliques Cousin, entreprise basée à Saint-Ovin.[6]

Le nouveau jardin est inauguré le 30 novembre 2018 en présence d'Arnaud Paquin, l'architecte du patrimoine en charge du dossier.[6]

Monuments

Pierre de Henri II.
Monument du souvenir français.

Situation

Le square est situé derrière la sous-préfecture d'Avranches. On peut y accéder par la rue de Lille, puis la place Daniel-Huet. De ce promontoire, on domine la vallée de la Sée et la baie du Mont-Saint-Michel.

Chargement de la carte...

Bibliographie

  • « Henri II, roi d'Angleterre à Avranches. La pierre de la Plate-Forme », Mémoires de la Société d'archéologie, de littérature, sciences et arts d'Avranches, éd. Tostain, Avranches, 1884, p. 281-302 (lire en ligne)

Notes et références

  1. Daniel Levalet, Avranches et la cité des Abrincates. Ier siècle avant Jésus-Christ - VIIe siècle après Jésus-Christ, Société des antiquaires de Normandie, 2010, p. 177.
  2. 2,0 et 2,1 David Nicolas-Méry Découvrir Avranches, éditions Orep, 2013 , ISBN 978-2-8151-01219.
  3. « Le square Beckett déterre sa cathédrale », La Manche Libre, 19 novembre 2016.
  4. « Deux mâts de 33 m de haut se dressent dans la baie du Mont-Saint-Michel », La Manche Libre, site internet, 20 avril 2018.
  5. « Deux mâts de 33 mètres, avec de la dorure, ont été érigés face au Mont-Saint-Michel », La Gazette de la Manche, site internet, 20 avril 2018.
  6. 6,0 et 6,1 « Lumières sur les flèches du square », La Manche Libre, 1er décembre 2018.
  7. « Le square Thomas-Becket entame sa reconfiguration », Ouest-France, 3 novembre 2017.

Articles connexes