Simone Zuker

De Wikimanche

Simone Zuker, née à Paris le 15 juillet 1922 et morte à Auschwitz (Pologne) le 25 novembre 1943, est une déportée de confession juive de la Manche.

Biographie

Simone Zuker est la fille de Hersen et de Hasa Protas. Elle a quatre frères et sœurs : Maurice (1915-1999), Georges (1916-2014) et et Odette (1929-1943) [1].

La famille est installée à Cherbourg, 16 rue Tour Carrée, où Hersen exerce le métier de fourreur. En 1943, réfugiés à Émondeville, ils sont aidés par l'abbé Louis Gosselin qui leur porte régulièrement secours et ravitaillement. Ils sont logés chez la famille Belair au village de La Fontainerie, qui accueille également Madeleine Galanter et son fils Robert.

Le vendredi 22 octobre 1943, les familles Zuker et Galanter sont arrêtées à la Fontainerie. Odette quant à elle, est appréhendée dans sa classe d’école à Emondeville.

Les prisonniers séjournent six jours à la prison de Saint-Lô où sont emprisonnés Isaac Löbel. Elle est transférée au camp de Drancy (Seine-Saint-Denis) puis déportée le 20 novembre à destination du camp de concentration d'Auschwitz à Oświęcim (Pologne) par le convoi n° 62.

Elle y trouve la mort à l'âge de 21 ans.

Hommages

Source

Notes et références

  1. Cinq enfants entre 1915 et 1929, selon Les juifs de la Manche sous l'occupation, Archives de la Manche, Famille Zuker.