Service départemental d'incendie et de secours de la Manche

De Wikimanche

Logo actuel.
Ancien logo.

Le Service départemental d’incendie et de secours de la Manche (SDIS 50) est un établissement public de la Manche, basé à Saint-Lô.

Créé en 1955, il regroupe 47 centres répartis dans cinq compagnies à Avranches, Cherbourg-en-Cotentin, Coutances, Granville et Saint-Lô.

Il est financé par le Conseil départemental de la Manche, les communes et les établissements publics de coopération intercommunales (EPCI).

Le directeur départemental du SDIS 50 est un pompier professionnel du grade de colonel.

Le site départemental est ouvert pour la première fois au public lors des Journées européennes du patrimoine de 2011.

Effectifs

En 2019, le SDIS regroupe 2 388 sapeurs-pompiers, dont 323 professionnels [1] (2 300 sapeurs-pompiers, dont 285 professionnels en 2016 [2], 279 pompiers professionnels et 1 984 pompiers volontaires en 2014 [3]) ; en 2012, le SDIS 50 regroupe 2 362 personnes, dont 280 pompiers professionnels, 2 028 pompiers volontaires et 64 agents administratifs ou techniques [4] ; en 2010, 235 pompiers professionnels et 1 726 pompiers volontaires [5]).

Activité

En 2019, 31 321 interventions sont recensées [1].

En 2018, les pompiers effectuent 34 779 interventions (+ 1,12 %), dont 26 761 pour des secours à personne (+0,33%), 2 169 pour des incendies (+ 16,55 %) et 2 108 pour des accidents de la route (- 2,14 %) [6].

En 2014, 34 664 interventions sont comptabilisées (+ 6,53 %) [3]. On a dénombré 1 813 incendies et 749 sorties liées aux intempéries [3].

En 2011, les pompiers de la Manche interviennent à 32 091 reprises (33 256 en 2010), soit 88 interventions par jour [4]. Les secours à la personne représentent 80 % des interventions (7 % pour les incendies) [4].

Casernes

Le centre de secours principal de Cherbourg, est situé à Tourlaville, 401, rue du Capitaine-Rolland-Piquot. Il est mis en service le 3 avril 2018 [7]. Une seconde caserne est en projet à Équeurdreville-Hainneville, avenue du Thivet.

Le centre de secours principal de Granville est mis en service le 18 janvier 2016 [8].

Le corps des pompiers d'Avranches devient centre de secours principal en 1961 [9] et s'installe au n° 3, rue du Général-de Gaulle en 1964. En 2005 [10], il s'installe dans une caserne neuve au n° 32 rue du Rocher à Saint-Martin-des-Champs.

Le centre de formation est inauguré au Dézert le 7 décembre 2019 par Marc Lefèvre, président du Conseil départemental : son coût est de 3,9 millions d'euros [1].

Budget

Son budget est d'environ 40 millions d'euros en 2016, dont 36 M€ pour le fonctionnement, financés à peu près équitablement par le département et l'ensemble des communes [2].

Administration

Adresse : 1238, chemin du Vieux-Candol
50009 Saint-Lô Cedex
Tél. 02 33 72 10 10
Fax 02 33 72 10 11
Courriel : etatmajor@sdis50.fr

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Cyrille Calmets, « Pompiers : une sortie tous les quarts d'heure », Dimanche Ouest-France, 8 décembre 2019.
  2. 2,0 et 2,1 « Sapeurs pompiers mobilisés 24h/24 pour votre sécurité », Manche Mag', n° 58, oct-déc. 2017.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Les pompiers sont intervenus plus souvent en 2014 », Dimanche Ouest-France, 25 janvier 2015.
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Site internet du Service départemental d'incendie et de secours de la Manche, consulté le 11 décembre 2012.
  5. « Les statistiques des services d'incendie et de secours », Direction de la sécurité civile, 2010, p. 5.
  6. « Dans la Manche, les pompiers réalisent une intervention tous les quarts d'heure », La Presse de la Manche, site internet, 28 janvier 2019.
  7. Donovan Gougeon, « Tourlaville : le tout nouveau centre de secours inauguré », Ouest-France, site internet, 16 juin 2018.
  8. « Le beau centre de secours granvillais inauguré », Dimanche Ouest-France, 21 février 2016.
  9. « Histoire », Site internet du centre de secours principal d'Avranches, consulté le 7 février 2018 (lire en ligne).
  10. « Avranches, centre de secours », Le Moniteur, site internet, consulté le 7 janvier 2018 (lire en ligne).

Articles connexes

Lien externe