Serge Deslandes

De Wikimanche

Serge Deslandes (2015).

Serge Deslandes, né à Fontenay le 10 juin 1954, est une personnalité politique de la Manche, exploitant agricole de profession.

Président du développement agricole à la Chambre d'agriculture de la Manche, dans les années 1990, il amorce avec Jean Bizet le futur Pays du Mortainais[1] qui intègre le Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel en 2001.

Il est élu conseiller général (UMP) du canton de Mortain le 16 mars 2008.

Il est conseiller municipal de Fontenay en 2001 . Siégeant à la communauté de communes de Mortain depuis cette date, il en est président jusqu'en 2013[2].

Il est élu président de la nouvelle communauté de communes du Mortainais le 11 mars 2013 avec deux voix d'avance sur son adversaire le maire de Sourdeval, Albert Bazire.

Il se présente avec Valérie Normand lors des élections départementales de 2015 dans le canton du Mortainais. Avec 42,51 % des suffrages, ils arrivent en tête au premier tour, devant les candidats sortants SE François Davoust et Francine Fourmentin, qui obtiennent 37,74 % des suffrages. Au second tour, ils gagnent avec 50,30 % des suffrages.

Le 4 mai suivant, il est élu à la présidence de Manche numérique, avec le soutien du conseil départemental, face au président sortant, Gilles Quinquenel, qui ne s'était pas représenté dans son canton.

En janvier 2017, il est élu 3e vice-président de la communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie.

Il n'est pas candidat aux élections départementales de 2021 [1].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Pascale Brasine, « Serge Deslandes, élu du Mortainais et de la Manche, va quitter la vie politique », La Gazette de la Manche, site internet, 27 mai 2021.
  2. « Serge Deslandes refuse la vice-présidence », Ouest-France, site internet, 29 septembre 2013.

Article connexe