Samuel Basnage

De Wikimanche

Samuel Basnage, sieur de Flottemanville, né à Bayeux (Calvados) en 1638, mort à Zutphen (Pays-Bas) en 1721, est un écrivain de la Manche.

Fils d'Antoine Basnage, il devient ministre à Bayeux comme lui. La révocation de l'Édit de Nantes, en 1685, l'oblige à gagner avec son père les Pays-Bas, et il devient pasteur à Zutphen [1].

Ouvrages

  • De rebus sacris et ecclesiasticis exercitationes historico criticae, in quibus cardinalis Baronii annales ab an. Ch. XXXV, in qui casaubonus desiit, expendunlur, etc, Ultrajecti, 1692 et 1717, in-4°;
  • Morale théologique et politique sur la vertu et les vices de l'homme, Amsterdam, 1703, 2 vol. in-12 ;
  • Annales politico-eeclesiaslici, ann. DCXLV, a Coesare Augusto ad Phocam usque, Rotterodami, 1706, 3 vol in-f° ;
  • Critique des annales de Baronius et de plusieurs autres historiens, pour servir de supplément à celle de Casaubon, un vol. in-4°.

Notes et références

  1. Adrien Pluquet, « Bibliographie du département de la Manche », Mémoires de la Société nationale académique de Cherbourg, vol. XI, 1873.

Voir aussi