Saint Vigor

De Wikimanche

Saint Vigor, décédé en 537, est une personnalité religieuse liée au département de la Manche.

Originaire d'Artois, il étudie à Arras-sous-Saint-Vaast (Pas-de-Calais) et décide de devenir prêtre. Ordonné, il s'installe à Reviers (Calvados). il y convertit les habitants, guérit des malades et ressuscite un enfant.

En 513, il est appelé à succéder à saint Contest comme évêque de Bayeux (Calvados) et le reste jusque sa mort.

Saint Vigor a donné son nom à cinq communes normandes, dont Saint-Vigor-des-Monts dans la Manche. Il est le patron de nombreuses églises en Normandie parmi lesquelles celles de Quettehou, Champeaux et Carolles.

Légende

Un dragon brûlait de son souffle tout ce qui vivait en forêt de Cerisy, domaine appartenant au seigneur Volusien, gallo-romain très riche. Saint Vigor vient à bout du dragon. En remerciement, le seigneur offre au saint les terres de Cerisy-la-Forêt pour y construire une abbaye.