Saint Laurent

De Wikimanche

Statue de saint Laurent en l'église Saint-Etienne d'Auvers

Saint Laurent de Rome, né entre 210 et 220, mort en 258, est un saint catholique vénéré dans la Manche.

Il est invoqué dans de nombreuses communes du département : Beaucoudray, Beuvrigny, Coutances, Montpinchon, Montsurvent, Saint-Laurent-de-Cuves, Saint-Sauveur-Lendelin, Sauxemesnil, Torigni-sur-Vire.

Né en Espagne, saint Laurent est mort martyr sur un gril à Rome. Diacre, auprès du pape saint Sixte II, il a pour fonction d'être le gardien des biens de l'Église.

Lorsque l'empereur Valérien prend un édit de persécution interdisant le culte chrétien, même dans les cimetières, il est arrêté en même temps que le pape et les autres diacres. Ils sont immédiatement mis à mort, mais lui est épargné dans l'espoir qu'il va livrer les trésors de l'Église. Voyant le pape marcher à la mort, Laurent pleure. Est-il donc indigne de donner sa vie pour le Christ ? Saint Sixte le console.

Sommé de livrer les trésors, il rassemble les pauvres, les infirmes, les boiteux, les aveugles et leur distribue toutes les richesses dont il est le dépositaire.

Il est condamné à être brûlé vif sur le gril. Il a encore le sens de l'humour et un courage extraordinaire : "C'est bien grillé de ce côté, tu peux retourner," dit-il au bourreau.

Il est l'un des martyrs les plus célèbres de la chrétienté.

Saint guérisseur, il est invoqué pour soigner les maux de tête et les migraines.