SA Marcel Picot

De Wikimanche

La SA Marcel Picot est une ancienne entreprise de la Manche, située à Coutances.

Histoire

Créée à Coutances en 1966, c'est une métallerie spécialisée dans le découpage et l'emboutissage pour l'industrie automobile, filiale du Groupe Istra France, basé à Meaux (Seine-et-Marne).

La SA Marcel Picot travaille à Coutances sur deux sites, sur la zone industrielle du Château de la mare et rue de l'Arquerie. Elle possède un autre site à Bresles (Oise), qui emploie 14 salariés en 2012.

Le tribunal de commerce de Meaux place la société en redressement judiciaire en août 2006 [1], la met en liquidation en octobre 2012 [2], et prononce le 17 décembre sa reprise par le consortium de Philippe Bonneau, réunissant 8 associés [3]. La vente entraîne le licenciement de 35 employés, dont 28 à Coutances [4]. La société est victime de son endettement et la baisse de l'activité dans l'automobile [2]. La nouvelle entreprise prend pour nom Samp Industrie [4].

Chiffre d'affaires

Il est de 17,95 millions d'euros en 2010 (14,3 M€ en 2009, 16 M€ en 2008).

Effectifs

L'entreprise emploie 150 salariés en 2012 (186 personnes en 2010).

Administration

Adresse : zone industrielle de Château de la Mare
50200 Coutances
Tél. 02 33 45 14 88

Notes et références

  1. Patrick Bottois, « SA Marcel Picot placé en redressement judiciaire », L'Usine nouvelle, 21 août 2006.
  2. 2,0 et 2,1 Christophe Leconte, « Coutances : un sous-traitant automobile en liquidation », Ouest-France, 17 octobre 2012.
  3. « Picot : le tribunal a tranché en faveur du directeur Philippe Bonneau », Ouest France, site internet, 17 décembre 2012.
  4. 4,0 et 4,1 « Exit Picot, bienvenue Samp Industrie », La Manche Libre, site internet, 8 janvier 2013.

Voir aussi