Séverine Lecouflé

De Wikimanche

Séverine Lecouflé, née à Avranches le 31 mars 1975, est une personnalité sportive de la Manche, footballeuse internationale.

Elle évolue au poste de milieu de terrain[1].

Elle débute dans les clubs de football féminin normands de référence, le FCF Condéen et l'ES Cormelles (Calvados). C'est d'ailleurs au cours de la saison 1998-1999 à Cormelles que Séverine Lecouflé devient internationale française, le 20 février 1999, au cours d'une opposition contre la Grèce remportée 2-3. Elle débute le match aux côtés des « stars » Marinette Pichon, Sandrine Soubeyrand et Corinne Diacre[1].

Elle signe au Stade quimpérois en 1999 et reste deux saisons dans le Finistère. Elle totalise quatre sélections avec l'équipe de France durant cette période, dont une à l'Euro 2001 contre l'Italie. L'équipe de France est éliminée à l'issue du premier tour après deux défaites contre la Norvège (0-3) et le Danemark (3-4), et une victoire contre l'Italie (2-0)[1].

Elle quitte Quimper pour Saint-Brieuc en 2001 et reste trois saisons dans les Côtes d'Armor. Elle compte dix sélections en équipe de France en trois saisons, et inscrit un but. Elle participe à cinq matchs de qualifications pour la Coupe du monde 2003. Son dernier match avec l'équipe de France est le barrage qualificatif victorieux contre l'Angleterre (0-1) le 17 octobre 2002, un mois après son égalisation décisive contre le Danemark (1-1)[1]. Elle fait partie du groupe sélectionné pour la Coupe du monde 2003 aux États-Unis mais n'entre pas en jeu[2].

Une fois sa carrière terminée, elle devient éducatrice sportive à Saint-Marc-le-Blanc (Ille-et-Vilaine)[3]. Elle poursuit une activité sportive en participant à des épreuves de course à pied, cross et marathons sous les couleurs du club de l'AP Fougères-Saint-Marc-le-Blanc[3]. Elle est notamment championne d'Ille-et-Vilaine de cross[3] et termine le marathon de Paris 2012 à la 23e place[4].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Fiche de Séverine Lecouflé, footofeminin, site internet, consulté le 27 décembre 2018 (lire en ligne).
  2. FIFA, FIFA Women's World Cup United States 2003, Rapport technique de la FIFA, 2003.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 « Séverine Lecoufle pour une première », Ouest-France, site internet, 2 octobre 2013 (lire en ligne).
  4. les-sports.info, consulté le 27 décembre 2018.