Sémaphore de Carteret

De Wikimanche

Le sémaphore et le phare avant 1944
Vue sud-ouest en 2014.

Le sémaphore de Carteret est un bâtiment de surveillance maritime de la Manche situé à Barneville-Carteret.

Ce sémaphore est de 1re catégorie.

Il assure la surveillance maritime, aérienne et terrestre d'un secteur côtier de 140° environ [1], qui va de la pointe d'Agon au cap de Flamanville, soit 70 km [2].

Histoire

En 1719, une capitainerie est construite sur le cap de Carteret, pour abriter également un service de garde-côtes et un service de guet de la mer. En 1743, elle est occupée par un corps de garde pour les signaux qui la dote d'une batterie de canons.

Le premier sémaphore est installé en 1859, à 65 mètres d'altitude. Abritant un service d'écoute allemand, il est détruit par les Alliés le 28 avril 1944.

Le sémaphore est reconstruit en 1984 et inauguré le 17 décembre 1985.

Notes et références

  1. Barneville-Carteret, station balnéaire classée, brochure promotionnelle, Office de tourisme de Barneville-Carteret, 1er trimestre 2011, p. 28.
  2. Thomas Grimaldi, « Les guetteurs de la flotte veillent au moment des fêtes », Ouest-France, site internet, 25 décembre 2018.

Lien interne