Sébastien Ernault

De Wikimanche

Sébastien Ernault, né à Granville le 30 janvier 1978, est une personnalité sportive de la Manche, driver de profession.

Biographie

Fils d'un carreleur installé au Tanu, il très tôt passionné par les chevaux, grâce à son grand-père, propriétaire de poulinières, et à son père, amateur de courses hippiques [1].

De 8 à 14 ans, il apprend dans l'écurie de Joël Norgeot, à La Lucerne-d'Outremer, puis, entre à l'école des courses hippiques de Graignes [1].

En septembre 1994, à 16 ans, il fait sa première course, et emporte sa première victoire un mois plus tard, le 8 octobre, à Maure-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), sur Banco de Mai, cheval appartenant à ses parents [1].

Il travaille chez l'entraîneur Patrick Martin à La Lande-d'Airou. Il gagne sa première course à Vincennes avec Cour d'Intheville, propriété de Patrick Martin. Chez André Le Courtois à Sainte-Marie-du-Mont, il enchaîne les courses et plusieurs succès. Il entre au service de Pierre Lévesque, qui en fait son bras droit [2].

En mai 2007, il se met à son compte comme entraîneur à Beuzeville-la-Bastille. Il est actuellement entraîneur public dans le centre équestre de Beuzeville-la-Bastille de Pierre Lévesque [2].

Déjà titulaire de 543 victoires comme driver, il crée la surprise en emportant le 31 janvier 2010, son premier Prix d'Amérique avec Oyonnax, trotteur entraîné par Vincent Brazon, devançant le vainqueur de l'an dernier, Meaulnes du Corta, piloté par son ancien patron, Pierre Lévesque [2].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Benjamin Sèze, « Le rêve américain de Sébastien Ernault », Ouest-France, 2 février 2010.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Olivier Galant, « Sébastien Ernault, en toute discrétion », Zone-Turf.fr, 31 janvier 2010.

Article connexe

Lien externe