Rue Quesnel-Morinière (Coutances)

De Wikimanche

La rue Quesnel-Morinière est une voie de Coutances.

Histoire

Elle est ouverte sur les fossés de l'enceinte urbaine détruite en 1469[1].

Ancienne rue des Cohues (tribunaux), « avec ses nombreux hôtels particuliers » au XIXe siècle[2], la voie a pris le nom des Quesnel-Morinière, famille qui a légué à la ville son hôtel particulier et son jardin, aujourd'hui musée et jardin public.

Situation

Cette voie commence, au nord, au carrefour qu’elle forme avec les rues Quesnel-Canveaux et Georges-Clémenceau. Elle se termine, au sud, rue Éléonor-Daubrée.

Chargement de la carte...


Lieux remarquables

Galerie photos

Commerces et autres activités

  • N° 15 : école maternelle Quesnel-Morinière[5]

Notes et références

  1. F. Laty, P. Mouillard, Parcours de Coutances, éd. PAHC, Coutances, 2017
  2. Jean Quellien, « Coutances en 1836 », Annales de Normandie, 36e année n°3, 1986, p. 253-278. (lire en ligne).
  3. Jean-Louis Sion, Yann-Armel Huet, Coutances, carnet de vagabondage(s), ville de Coutances, 2006. (lire en ligne).
  4. Sylvette Lemagnen, Philippe Manneville, Chapitres et cathédrales en Normandie, Musée de Normandie, 1997.
  5. Pages jaunes, 2019

Lien interne