Rue Carnot (Tourlaville)

De Wikimanche

Rue Carnot Tourlaville.jpg

La rue Carnot est une voie de Tourlaville, commune déléguée de Cherbourg-en-Cotentin.

Elle rend hommage à Sadi Carnot (1837-1894), président la République de 1887 à sa mort, assassiné à Lyon (Rhône) par un anarchiste italien.

Histoire

Anciennement route de la Moignerie.

Elle prend le nom de Carnot par délibération du conseil municipal du 13 novembre 1899 « en souvenir des services rendus à la patrie par l'ex-président de la République ».

Le 202 de la rue a longtemps été l'adresse collective des 21 familles de la Cité les Castors, précisemment une des trois « cité Castor » de la Manche.

Situation

Elle commence, à l'ouest, à son intersection avec la rue de La Bretonnière et se termine, à l'est, au carrefour qu'elle forme avec la rue Aristide-Briand et la rue Jean-Goubert, qui la prolonge.

Chargement de la carte...


Commerces et activités diverses

  • N° 1 : Bienvenu Bar (bar) [1]
  • N° 8 : Mapache (fabrication d'accessoires de mode) [2] ; Shopi [2]
  • N° 12 : Auto-école de Brécourt [2]
  • N° 19 : Arnaud Lagniel (club de sport) [2]
  • N° 48 : Plak Pro Deco (menuiserie) [2]
  • N° 60 : René Dufour (graphiste) [2] ; Les Foulées de La Presse de la Manche [2]
  • N° 74 : Jean-Claude Pasquier (garage automobile) [2]
  • N° 77 : Cren (plomberie) [2]
  • N° 114 : Trukedemachin (leçons de musique, chant) [2]
  • N° 127 : François Trohel (ports fluviaux, maritimes) [2]
  • N° 129 : G. Javalet (chauffage) [3]
  • N° 155 : Pascal Mesnil (bureau d'étude, ingénierie) [2]
  • N° 178 : Guillaume Boisset (bureaux d'études environnement) [2]
  • N° 202-204 : Compagnie métallurgique du Centre-Ouest (direction régionale) [4] Puis cité les Castors.
  • N° 211 : Le Panier d'or - (alimentation) [1][5] ; Épithète (coiffeur) [6]
  • N° 213 : Cantine de Babel (plats à emporter) [7]

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Portail des commerces de Normandie, site Internet, 2000 (lire en ligne)
  2. 2,00 2,01 2,02 2,03 2,04 2,05 2,06 2,07 2,08 2,09 2,10 2,11 et 2,12 Pages Jaunes, site internet consulté le 21 juillet 2022
  3. Cherbourg-Éclair, 29 mars 1929.
  4. La Police cherbourgeoise vous renseigne, Imprimerie commerciale cherbourgeoise, sd [1953]. Ce qui semble être une coquille, selon ce qu'on sait de la Cité les Castors (Tourlaville)
  5. Entreprise radiée en 2005, active 1998-2005.
  6. Active depuis 2010.
  7. « À Cherbourg, La Cantine de Babel, biologique, local et de saison », Ouest-France, site internet, 15 octobre 2020.

Articles connexes