Rue Albert-Mahieu (Cherbourg-Octeville)

De Wikimanche

La rue Albert-Mahieu est une voie de Cherbourg-Octeville.

Elle célèbre la mémoire du Cherbourgeois Albert Mahieu (1860-1926), député de la Manche de 1906 à 1919 et maire de Cherbourg de 1903 à 1910 et de 1912 à 1926.

La rue de la Fontaine.
Impasse Aubry.

Situation

Chargement de la carte...


Du nord au sud, elle commence place de la Fontaine et rue au Blé pour s'achever au carrefour de la rue Gambetta et du boulevard Robert-Schuman. L'impasse Destrées donne dans cette rue et le passage Aubry la relie à la rue des Portes.

Histoire

L'hôtel des postes.

Anciennement rue de la Croix-de-Carreau (1701), « où se trouvaient une croix, un lavoir, un pont » ; puis rue de la Fontaine (1732), « parce qu'elle aboutissait à une fontaine située sur la place » [1]. Dénommée rue Albert-Mahieu en 1926 [1].

De 1896 à 1949, la ligne A du tramway de Cherbourg emprunte cette artère.

Bâtiments remarquables

Commerces et activités diverses

Il s'agit d'une des rues les plus commerçantes de Cherbourg.

Côté pair
  • N° 6 : Dobbelaère (musique-radio) [4]
  • N° 8 : Librairie centrale - G. Verschuère [5][4] ; J.-P. Lepetit (papeterie-librairie) [6] ; Le Français (café) [7] ; La Boutique d'Éric Pouhier (épicerie fine) [8]
  • N° 14 : Caron (chausseur) [4]
  • N° 20 : Henri Bernadi [9]  ; Ets Le Barbanchon-H. Bernadi (miroiterie) [10]
  • N° 22 : Niobey (chausseur) [4]
  • N° 26 : L'Impératrice (confiserie) [8]
  • N° 32 : Agence Lefranc (immobilier) [11] ; L'Alliance (agence immobilière) [11]
  • N° 34 : Mercader (cycles-motos) [4] ; L'Institut de la forme (institut de bien-être) [8]
  • N° 38 : Mathieu (chapelier) [9] ; Ducretet-Thomson (radio-télé) [12] ; Simon Sports (articles de sport) [6]
  • N° 40 : Ets Claverie (corsets, ceintures) [4] ; Bar de la Fontaine [13]
  • N° 42 : Hébert, puis M. Morlet (horlogerie-bijouterie) [14]
  • N° 44 : L. Lesauvage (quincaillerie) [12]
  • N° 44-46 : Saint Crespin ( chaussures) [15]
  • N° 48 : Manufacture de Saint-Lô [16]
  • N° 52 : Le Tellier (fleuriste) [4]
  • N° 56 : Charles Denize (- Les Vêtements du Cotentin [12] ; Côté Népal (objets) [8]
  • N° 58 : Comptoir national de l'or (achat d'or) [17]
Côté impair
  • N° 9 : Philatélie 50 [18]
  • N° 11 : Comptoir national d'escompte de Paris [14] ; BNP (banque) [19]
  • N° 13 : Comptoir d'escompte de Paris [4]
  • N° 15-17-19 : Desruaulx (vêtements) [20][4]
  • N° 17-19 : Desruaulx (vêtements) [21]
  • N° 19 : Au Grand Paris [15] ; Caisse d'Epargne (banque) [13]
  • N° 21 : À tout Roubaix - maison Bouriche [14] ; La Manche Libre (rédaction)
  • N° 25 : Palais du Vêtement [12][22]
  • N° 25-27 : Grand bazar Divetain [15] ; Palais du Vêtement [23][24]
  • N° 31 : À la Dauphine (confiserie) [25] ; La Créole (torréfacteur) [26] ; Levavasseur (épicerie fine) [27][4]
  • N° 33 : Victor Dubost (librairie papeterie)[28] ; Lanièce (librairie) [29][14]
  • N° 37 : Hôtel des Négociants et de l'Agriculture (en 1903[30]) ; Archimbaud (serrurerie) [31] ; Lanièce (quincaillerie) [4]
  • N° 37 ter : Société générale (banque) [4][19][13]
  • N° 39 : L'As de Trèfle (lingerie) [32][33]
  • N° 39-41 : Pro Sport (articles de sport) [34]
  • N° 47 : Veyrat (pharmacie) [35] ; Veyrat (opticien) [36]
  • N° 55 à 63 : Collin-Gavet (parfumerie, maroquinerie) [14]
  • N° 61 : Mutuelle familiale de Normandie [37]

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Raymond Lefèvre, Histoire anecdotique de Cherbourg à l'intention de nos écoliers, Cherbourg-Éclair, Cherbourg, 1941, rééditée en 1973.
  2. 2,0 et 2,1 Bruno Centorame, « Visite de Cherbourg », Annuaire des cinq départements de la Normandie, 2008.
  3. Michel Pinel, Cherbourg en 1900, éd. Michel Pinel, 2014.
  4. 4,00, 4,01, 4,02, 4,03, 4,04, 4,05, 4,06, 4,07, 4,08, 4,09, 4,10 et 4,11 La Police cherbourgeoise vous renseigne, Impr. commerciale cherbourgeoise, sd [1953].
  5. Cherbourg-Éclair, 31 décembre 1922.
  6. 6,0 et 6,1 Cherbourg, bulletin municipal, n° 1, septembre 1977.
  7. Portail des commerces de Basse-Normandie, 2000 (lire en ligne).
  8. 8,0, 8,1, 8,2 et 8,3 Le Guide touristique, Cherbourg-Cotentin, 2014.
  9. 9,0 et 9,1 Cherbourg-Éclair, 3 mai 1923.
  10. Cherbourg-Éclair, 29 décembre 1925.
  11. 11,0 et 11,1 C'est à Cherbourg, n° 1, 4 avril 2018.
  12. 12,0, 12,1, 12,2 et 12,3 « Nos années 60 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2010.
  13. 13,0, 13,1 et 13,2 Portail des commerces de Basse-Normandie, site Internet, 2000 (lire en ligne).
  14. 14,0, 14,1, 14,2, 14,3 et 14,4 Cherbourg Économique, Impr. Jacqueline, 3e trimestre 1960.
  15. 15,0, 15,1 et 15,2 Cherbourg-Éclair, avril 1912.
  16. 4 janvier 1925.
  17. C'est à Cherbourg, n° 1, 4 avril 2018.
  18. Publi 7, 30 août 2016.
  19. 19,0 et 19,1 Les Guides Bleus, Normandie, Librairie Hachette, 1972, p. 614.
  20. Cherbourg-Éclair, 1er août 1933.
  21. Cherbourg-Éclair, 30 décembre 1919.
  22. Le Nouvel Observateur, 22 avril 1983.
  23. Cherbourg-Éclair, 22 décembre 1934.
  24. Bernard Launey, Cherbourg 1900-1975, imprimerie La Dépêche, Cherbourg, 1976, p. 88.
  25. Cherbourg-Éclair, 30 décembre 1925.
  26. Cherbourg-Éclair, 14 novembre 1926.
  27. Cherbourg-Éclair, 29 mars 1929.
  28. Charles Fournerie, Une semaine dans La Hague : guide du promeneur, La Dépêche de Cherbourg, 1917.
  29. Cherbourg-Éclair, 29 décembre 1931.
  30. Nouveau guide illustré de Cherbourg et environs, Cherbourg, Papeterie de la Marine, Bissonnier, et Annonces & Placards Français, E. de Guyenro, [1903].
  31. Cherbourg-Éclair, 14 novembre 1926.
  32. Cherbourg-Éclair, 19 décembre 1923.
  33. Cherbourg-Éclair', 22 janvier 1930.
  34. La Presse de la Manche, 7 décembre 2017.
  35. Cherbourg-Éclair, 1er novembre 1923.
  36. Cherbourg-Éclair, 13 mai 1935.
  37. C'est à Cherbourg, n° 26, 7-13 novembre 2018.

Articles connexes