Roger Génelot

De Wikimanche

Roger Paul Alfred Génelot, né à La Roche-en-Brenil (Côte-d'Or) le 5 juin 1901 et à Alkoven (Autriche) le 5 août 1944, militaire, est un résistant déporté de la Manche, « Mort pour la France ».

Biographie

Roger Génelot suit des études au lycée de Sens puis les cours de formation à l'IUFM de Dijon, promotion 1918-1921.

Entré dans l'Armée, il devient lieutenant-colonel et exerce la fonction d'intendant militaire.

Le 6 octobre 1943, il est arrêté à Saint-Lô alors qu'il est résistant au service du S.O.E., section F, groupe Buckmaster du réseau Athos.

Il est déporté par le convoi du 22 mars 1944 au départ de Compiègne à destination de Mauthausen en Autriche. Il porte le matricule 59973.

Transféré au château d'Hartheim, centre d'extermination par le gaz, il y est gazé à l'âge de 43 ans.

Hommages

Son nom est mentionné sur les monuments commémoratifs suivants :

Article connexe

Sources