Robert Hyacinthe Augustin Lefebvre de la Grimonnière

De Wikimanche

Robert Hyacinthe Augustin Lefebvre de la Grimonnière, né à Virandeville le 5 août 1776 et mort à Néhou le 3 mars 1838 [1], est une personnalité de la Manche.

Biographie

Fils de François Hyacinthe Lefebvre de la Grimonnière, officier des dragons, et Charlotte Barbeau de Querqueville, fille de Pierre Auguste Barbeau de Querqueville (1720-1753). L'anoblissement des Lefebvre de la Grimonnière, remonte à Jean Lefebvre, sieur de la Grimonnière, receveur des aides à Valognes, annobli en 1548.

Riche propriétaire foncier, « devant en partie à sa fortune la considération dont il jouit », il est le troisième de la liste des 30 plus importants contribuables en 1806, avec une contribution de 7 626 francs.

De 1812 à 1830, il est maire de Querqueville, dont il possède le château.

Il épouse Charlotte Renée Geneviève Lefebvre de Virandeville, qui lui donne notamment une fille, Léontine Alexandrine, qui se marie à Désire Lucas de Couville, qui devient propriétaire des domaines de Querqueville et de la Grimonnière. Leur fils, Henri Lucas de Couville, maire de Querqueville comme son grand-père, s'unit ensuite à Françoise de Blic, petite-fille d'Édouard de Tocqueville.

Robert Hyacinthe Augustin a deux sœurs :

  • Marie Hyacinthe Thérèse, épouse de Georges de Beliste, propriétaire rentier à Paris, membre également de la liste des 30, avec une contribution de 4 717 francs. Leur fille, Charlotte Georgette Érard de Beliste, est la femme d'Hippolyte de Tocqueville ;
  • Marie Charlotte Caroline, qui se marie le 21 décembre 1799 à Anicet Levavasseur d'Hiesville (1771-1818), propriétaire à Digosville, 18e plus gros contribuable en 1806 avec 3 849 francs de contributions.

Notes et références

  1. Acte de décès n° 36 - Commune de Néhou

Source

  • Louis Bergeron et Guy Chaussinand-Nogaret, Grands notables du Premier Empire : notices de biographie sociale, Volumes 13-16, Centre national de la recherche scientifique, 1978