René Reyz

De Wikimanche

René Louis Raymond Reyz, né à Cherbourg le 29 août 1924 [1] et mort à Cherbourg-Octeville le 9 décembre 2011 [2], est une personnalité militaire de la Manche, combattant de la seconde Guerre mondiale.

Biographie

En 1938, il entre dans les PTT comme télégraphiste, licencié en juin 1940, à l'arrivée des Allemands, il fait de petits boulots avant d'entrer en résistance, il est affecté à la distribution de tracts. Au cours d'une rafle, il réussit à s'échapper. Quatre de ses camarades n'ont pas la même chance, deux sont fusillés et les deux autres déportés. Il quitte la Manche pour rejoindre la « Zone libre », il franchit la ligne de démarcation à Vierzon (Cher).

En 1942, il s'engage dans la Marine nationale à Toulon (Var), à l'issue de sa formation initiale et de spécialité il est affecté en Tunisie. Il est démobilisé après le sabordage de la Flotte à Toulon et rejoint Cherbourg. Pour éviter le service du travail obligatoire (STO), il rejoint un Bataillon de marins-pompiers qui vient d'être formé.

En 1944, âgé de vingt ans, René Reyz s’engage dans la 2e Division blindée (DB) du général Leclerc à son passage dans la Manche, à La Haye-du-Puits, entre le 2 et le 6 août 1944, comme d'autres jeunes ou réfugiés des communes de la Manche. Il est affecté au régiment blindé de fusiliers marins. Il participe à la reconquête de la France d'Avranches à Strasbourg (Bas-Rhin).

Le 1er novembre 1944, à Baccarat (Meurthe-et-Moselle), il est gravement blessé à une jambe. Il est évacué sur Marseille puis redirigé sur l'Hôpital maritime de Cherbourg où il sera amputé de sa jambe en juin 1945.

De 1947 à 1983 il est employé par la sous-préfecture de Cherbourg.

En 1946, il s'investit comme trésorier dans l’amicale des anciens de la 2e DB de Cherbourg qui vient d'être créée et en devient président en 1984.

Hommage

Distinctions

Il est titulaire de plusieurs décorations :

  • Légion d’honneur
  • Médaille militaire
  • Croix de Guerre 1939-1945

...

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2011.
  2. « Acte de décès n° 933 - État-civil de Cherbourg-Octeville - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2011.

Source

  • « Manche:René Reyz nous a quittés », Revue de la Division Leclerc Caravane, n° 454 du 1er trimestre 2012, page 46.