René Fenouillère

De Wikimanche

René Fenouillère, né à Portbail le 22 octobre 1882, mort près de Reims (Marne) le 4 novembre 1916, est un footballeur de la Manche.

Il décède lors d'un combat pendant la Première Guerre mondiale. Il repose dans le cimetière de Sillery (Marne).

Il est scolarisé au collège d'Avranches [1].

Carrière sportive

René Fenouillère fait ses débuts à l'US Avranches. Après des études faites en partie en Angleterre, on le retrouve en 1904 en Espagne dans l'équipe du FC Barcelone, dont il est le capitaine. Il gagne avec elle la Coupe du Roi en 1904. Capitaine de l'équipe, il reçoit le trophée des mains d'Alphonse XIII. Il émigre de nouveau en Angleterre, puis il revient en Espagne, avant de rejoindre le RC France, puis le Red Star.

Il est entre-temps sélectionné dans l'équipe de France engagée dans les Jeux Olympiques d'octobre 1908 à Londres. Il joue la demi-finale contre le Danemark le 11 octobre, perdue 17 à 0 au stade de White City. La « raclée du siècle » [1].

Il jouait au poste d'ailier gauche.

Carrière militaire

Lors de la Première Guerre mondiale, René Fenouillère s'engage dans le 2e Régiment d'infanterie de Granville. Il est blessé en 1915 dans un combat en Belgique. Il est rapatrié à Avranches. Guéri, il repart au combat. Il trouve la mort en 1916 lors d'une patrouille.

Hommage

Son nom est donné au stade où l'US Avranches dispute ses matchs à domicile.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Mauricette Guittard, « René Fenouillère, un Bleu tué en novembre 1916 », Ouest-France, 2 août 2014.