René Coty dans la Manche (1954)

De Wikimanche

René Coty, président de la République, est dans la Manche le dimanche 6 juin 1954 à l'occasion du 10e anniversaire du Débarquement [1].

Il est accompagné de Joseph Laniel, président du Conseil, Jean-Marie Louvel, ministre de l'Industrie et du commerce, André Marie, ministre de l'Éducation nationale, André Mutter, ministre des Anciens combattants, et Maurice Schumann, secrétaire d'État aux Affaires étrangères [2].

Venant d'Omaha Beach (Calvados), il est à 11 h 15 à Saint-Lô pour présider une cérémonie au monument des victimes des bombardements du 6 juin 1944.

À 12 h 15, il inaugure une stèle à Carentan [2]. Il préside un banquet servi dans la salle des fêtes [3].

À 14 h 30, il préside une cérémonie sur la plage d'Utah Beach, où est reçue la « flamme de la Liberté » venue d'Amérique [3]. Le président de la République y prononce un discours [2].

À 17 h, il inaugure une stèle à Sainte-Mère-Église [3].

À 18 h 15, il est à Cherbourg pour inaugurer le musée de la Libération [2].

Il prend le train à la gare de Cherbourg-Maritime pour revenir à Paris [3].

Notes et références

  1. Ouest-France, 5 juin 1954.
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 « Le 10e anniversaire du débarquement allié », Ouest-France, 8 juin 1954.
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 « Le président de la République présidera les cérémonies commémoratives du débarquement allié », Ouest-France, 3 juin 1954.