René Blémus

De Wikimanche

René Victor Louis Blémus, né à Équeurdreville le 22 mars 1927 [1] et mort à Cherbourg-Octeville le 17 mai 2005 [2], est un historien de la Manche.

Biographie

N'ayant pu se présenter au concours d'entrée de l'école normale le 6 juin 1944, il entame une carrière de géographe en Afrique, comme technicien à l'Institut géographique national (IGN).

De retour en France, il fait ses études supérieures à Caen et Paris, et devient professeur de géographie et d'histoire, notamment au Lycée Victor-Grignard de Cherbourg, dont il devient proviseur.

Auteur d'ouvrages historiques, il entre à la Société nationale académique de Cherbourg en 1983.

Ouvrages

  • Le Collège Victor-Grignard : des origines à nos jours, 1980
  • Jean Nicollet en Nouvelle France : un Normand à la découverte des Grands Lacs canadiens (1598-1642) ; (suivi de) Trois cents ans de vie nicolétaine, éd. Isoète, Cherbourg, 1985
  • Eugène de Beauharnais : 1781-1824 : l'honneur à tout vent, éd. France-Empire,1993
  • Les Derniers corsaires de la Manche, éd. Ouest-France, 1994

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2005.
  2. « Acte de décès n° 379 N - État-civil de Cherbourg-Octeville - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2005.