René Beaudry

De Wikimanche

René Beaudry, né en 1905 à Regnéville-sur-Mer, mort en 1988, agriculteur de profession, est un syndicaliste et homme politique de la Manche.

La défense des agriculteurs pour drapeau

Initié très jeune par son père marin et capitaine cap-hornier aux problèmes sociaux, René Beaudry, né au village d’Urville, après avoir choisi le métier d’agriculteur, commence par créer à Regnéville une caisse locale des mutuelles 1900, prenant pour exemple la profession de son père [1]. .

Les années 1950 sont, sur ce plan, cruciales pour les agriculteurs. En 1952, apparaît le régime vieillesse. Les Bretons le plébiscitent, la Manche et le Calvados le refusent. Seulement 12 % de cotisants ! La dette est énorme.

De simple administrateur depuis 1953, René Baudry en devient président en 1956 et prend son bâton de pèlerin pour expliquer aux agriculteurs que les lois sociales sont un progrès [1].

Ensuite, il défend les agriculteurs devant l’imposition trop élevée du revenu cadastral. Également engagé au plan syndical, il est membre du conseil d’administration de la FDSEA de 1953 à 1968 et président de la section des retraités de 1973 à 1982 [1].

Enfin ce père de huit enfants entre également en politique en étant le suppléant du député Baudouin [1].

Pour conclure, on ne manquera pas de souligner son sens de l’anticipation, relevant dès les années 1950 que le problème de l’agriculture sera d’avoir plus de retraités que d’actifs !

De 1959 à 1964, il préside l'Union départementale des associations familiales de la Manche (Udaf).

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier.

Voir aussi