Reffuveille

De Wikimanche

Reffuveille est une commune du département de la Manche.

Commune de Reffuveille Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 40' 9.47" N, 1° 6' 52.57" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Isigny-le-Buat
Ancien canton Juvigny-le-Tertre
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Reffuveillais(es)
Population 505 hab. (2016)
Superficie 23,34 km²
Densité 22 hab./km2
Altitude 69 m (mini) - 244 m (maxi)
Code postal 50520
N° INSEE 50428
Maire Jacques Vary
Communes limitrophes de Reffuveille
Le Grand-Celland Brécey, Les Cresnays Juvigny-le-Tertre, Le Mesnil-Adelée
Le Grand-Celland Reffuveille Juvigny-le-Tertre, Le Mesnil-Rainfray
La Chapelle-Urée Montigny, Le Mesnillard, Chasseguey Le Mesnil-Rainfray

Map commune FR insee code 50428.png


Histoire

Le nom de Reffuveille viendrait de Rufuis Villa, la ferme de Rufus. Probablement un officier de César, lors de la conquête de la Gaule vers 50 avant Jésus-Christ qui aura élu domicile dans se qui deviendra le Sud Manche.

En 2016, sur décision du conseil municipal, 28 sépultures anciennes sont retirées du cimetière pour le remplacer par un parking, créant polémique.[1]

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2016, la commune comptait 505 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 200 1 183 1 136 1 016 1 200 1 340 1 337 1 417 1 408 1 352
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 371 1 372 1 383 1 385 1 356 1 289 1 237 1 140 1 142 1 152
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1 131 1 034 1 046 1 118 1 124 1 059 1 011 957 842 690
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
579 534 496 473 470 464 465 476 487 498
2013 2014 2015 2016 - - - - - -
494 497 501 505
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1924
Période Identité Parti Qualité Observations
1924-1974 Louis Vennat
1974-1983 François Besnier
1983-1995 Albert Catherine
1995-2001 Odile Caillebotte
2001-actuel Jacques Vary agriculteur
Source  : liste établie par Jean Pouëssel et Christian Henri pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [6]
.



Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2013).

La mairie (2013).

Adresse : Le Bourg
50520 Reffuveille

Tél. 02 33 48 96 98
Fax : 02 33 48 20 28
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (17 mai 2012)

Mardi 9 h - 11 h 30 14 h - 16 h 30
Mercredi - -
Jeudi 9 h - 11 h 30 -
Vendredi - -
Samedi 9 h - 11 h 30 -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

L'église Saint-Léonard.
  • Église Saint-Léonard (19e). L'ancienne église (voir aussi Bénédiction de la grosse cloche de Reffuveille (1700)), située près du vieux-bourg et de la Grande-Épelengère, est abattue vers 1846 et remplacée par celle-ci, situé près de la grande route d'Avranches à Mortain.
  • La Chaise de Berthe (pierre taillée en forme de siège) : une légende rapporte qu’une druidesse du nom de Berthe avait établi son siége sur ce promontoire rocheux dominant la vallée de Signy.
  • Chapelle Notre-Dame de Pitié à Signy (bâtie en 1620, d'après l'inscription figurant sur le linteau)
  • Chapelle du Grand-Clos
  • Oratoire Notre-Dame de Launay
  • Manoir du Rosay (16e siècle probablement)
  • La Barberie
  • Tilleuls centenaires place de la mairie

Personnalités liées à la commune

Naissances

Autres

Associations

  • Association « Reffuveille s'anime » : organisation de randonnées pédestres et VTT.
  • Amicale culturelle

Bibliographie

  • « Reffuveille », Mémoires de la Société d'archéologie, de littérature, sciences et arts d'Avranches, éd. Tostain, Avranches, 1892, tome 11, p. 415-436 (lire en ligne)
  • Hippolyte Sauvage, « Reffuveille», Revue historique, archéologique et monumentale de l'arrondissement de Mortain, tome 4, imprim. Élie fils, Saint-Lô, p.11-13 (lire en ligne)
  • Charly Guilmard, « Visites mensuelles de la Société. Le manoir du Rosay », Revue de l'Avranchin, t.94, n° 452, 2017, p.317-319
  • « Visites mensuelles de la Société. La chapelle de Signy », Revue de l'Avranchin, t.94, n° 452, 2017, p.320-321

Notes et références

  1. « Un parking sur le vieux cimetière de Reffuveille », France3 Normandie, le 6 décembre 2016 (lire en ligne)
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. 6,0 et 6,1 « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 485