Recording The Masters

De Wikimanche

Recording The Masters est une entreprise de la Manche située à Avranches.

Elle est spécialisée dans la fabrication de bandes magnétiques analogiques.

Historique

Les premières activités de la société Mulann sont en lien avec le Centre national d'études des télécommunications de Lannion (Côtes d'Armor), où elle effectue du contrôle qualité sur les bandes magnétiques[1].

En 2015, elle rachète l'entreprise Pyral, placée en redressement judiciaire [2].

Début juin 2016, Mulann dévoile sa nouvelle marque Recording the Masters qui reprend les bandes analogiques créées en leur temps par Agfa, BASF ou Emtec. C'est l'usine d'Avranches qui produira ces bandes audio de très haute sensibilité, leur capacité dépassant celles des supports numériques et optiques. Recording the Masters veut toucher les audiophiles et les professionnels du son parmi lesquels des industries de l'écoute dans les domaines militaires et scientifiques.[3] Les machines de la marque sont fabriquées à Lannion (Côtes d'Armor)[4].

L'entreprise perd un marché important en Chine en 2017, et connait une année difficile, mais, misant sur le retour au vintage, elle croit au retour de la cassette audio ; elle en fabrique entre 4000 et 5000 par mois en 2018[1]. Elle reste le seul fabricant français de bandes magnétiques pour cartes (bancaires, de fidélité, de transports) et tickets de transport ainsi que pour l’enregistrement de son.[5].

Fin 2019, Mulann se lance dans la production de lecteurs de cassettes audio (baladeurs ou walkmen) répondant aux exigences de ses cassettes[6].

En 2020, sa technologie étant concurrencée par le paiement sans contact ou par téléphone portable, l'entreprise est placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Coutances[7].

L’entreprise obtient pour cinq ans le Label Entreprise du patrimoine vivant en juillet 2020[8].

Mulann est rachetée en mars 2021 par l'investisseur britannique Britford et prend le nom de Recording The Masters (RTM), nom de la marque créée en 2016 pour le développement de ses produits audio ; Jean-Luc Renou, ex PDG devient directeur général ; RTM reprend 27 des 35 salariés[8].

Chiffre d'affaires

Son chiffre d'affaires est de 6,1 millions d'euros en 2015.

Effectifs

En 2016, 35 salariés en CDI travaillent en 3 x 8.[4] L'entreprise emploie 37 personnes en 2019[1] (32 en 2017, 35 en 2015).

Administration

Adresse : 53, rue de la Division-Leclerc
50300 Avranches
Tél. 02 33 68 68 00

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Renée-Laure Euzen, « Retour vers le futur pour la cassette audio », Ouest-France, 4 février 2019.
  2. Ronan Le Tellec, « Mulann reprend Pyral à Avranches », Ouest-France, site internet, 14 janvier 2015 (lire en ligne).
  3. « Un second souffle pour Pyral », Ouest-France, 22 juin 2016.
  4. 4,0 et 4,1 « Mulann industries relance la fabrication de bandes audio à Avranches », La Gazette de la Manche, 15 juin 2016 (lire en ligne)
  5. Flora Gelot, « Mulann industrie. Cette société fait le pari du retour de la cassette audio à Avranches », Ouest-France entreprises, 2 avril 2018 (lire en ligne)
  6. « Après la cassette, Mulann industrie fabrique des baladeurs », La Manche Libre, 15 février 2020.
  7. Mauricette Guittard, « Mulann en redressement judiciaire », Ouest-France, 23 septembre 2020.
  8. 8,0 et 8,1 Mauricette Guittard, « Mulann Industries a été rachetée et devient RTM », Ouest-France, 17-18 avril.

Liens externes