Raymond Lelièvre

De Wikimanche

Raymond Lelièvre, né à Anneville-sur-Mer le 14 septembre 1915 et mort à Agon-Coutainville le 2 février 1967, est un peintre, écrivain et éditeur de la Manche.

Biographie

D’abord professeur de dessin et d’histoire à Pontorson, Raymond Lelièvre est un peintre de qualité dont le talent est consacré en 1958 par le Grand Prix international de Deauville [1].

Il est aussi éditeur, dirigeant durant près de vingt ans, à partir de 1946, d'une revue agricole. Sociétaire des Écrivains normands, on lui doit plusieurs ouvrages dont La Varende, seigneur des lettres, La Manche en quarante dessins et Vieilles demeures, châteaux et manoirs normands [1].

Durant la Seconde Guerre mondiale, Raymond Lelièvre dirige un centre de jeunesse et est nommé, à Soissons (Aisne), délégué du ministère de l’Agriculture [1]. Son intransigeance devant l’occupant lui vaut d’être arrêté et même d’être conduit devant un peloton d’exécution avant d’être relâché [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.

Article connexe