Raoul Fougeray du Coudrey

De Wikimanche

Raoul Fougeray du Coudrey, né à Granville le 13 août 1865[1] et mort à Châteauneuf-sur-Loire (Loiret) le 17 février 1941[2], est un artiste peintre et un historien de la Manche.

Il est le fils de Gratien Fougeray du Coudray (1810-1876), receveur de l'enregistrement, qui a fait construire sa maison au numéro 3 du Cours Jonville[3]. Raoul installe son atelier à cette adresse[3]. Il est membre de la société d'études historiques Le Pays de Granville et publie de nombreux articles dans sa revue.

Publications

Liste non exhaustive :

  • Pléville-Le-Pelley : mousse, corsaire, officier de vaisseau, amiral, ministre de la Marine, 1726-1805, éd. A. Dior, Granville, 1905 (lire en ligne)
  • « Corsaires granvillais : les trois Grenot », Le Pays de Granville, 1907, pp. 203 et suivantes
  • « René Le Sauvage, évêque de Lavaur, 1630-1677 », Le Pays de Granville, 1909
  • « Le Commandant Le Tourneur et le Pilote des Indes », Le Pays de Granville, 1910, p.38-56 (lire en ligne)
  • Granville et ses environs pendant la Révolution, impr. moderne, Granville, 1920, prix de l'Académie française 1921
  • « Pivet de Boëssulan, 1774-1840, un Granvillais prisonnier d'État sous le Premier Empire », Le Pays de Granville, 1906, p. 55-86
  • Modes et coutumes du vieux Granville

Notes et références

  1. Acte de naissance n° 136 (lire en ligne)
  2. Fiche data.bnf (lire en ligne)
  3. 3,0 et 3,1 Sarah Caillaud, « Notre-Dame, le « Père Lachaise » granvillais », Ouest-France, site internet, 31 octobre 2012.