Purbeck

De Wikimanche

Le Purbeck est un bateau de la Manche, spécialisé dans le fret.

Histoire

Le Purbeck quitte Poole pour Cherbourg

Le Purbeck est construit en 1977 par les Ateliers et chantiers du Havre (Seine-Maritime)[1].

Il doit son nom à une péninsule sur la côte sud de l'Angleterre (comté de Dorset).

Le lancement a lieu le 13 janvier 1978. Truckline Ferries prend alors possession du navire, qui assure la liaison entre Cherbourg et Poole (Royaume-Uni)[1].

Entre le 19 et le 25 septembre 1980, il effectue la liaison Cherbourg-Weymouth (Royaume-Uni)[1].

En 1986, il est rallongé aux Ateliers et chantiers de La Rochelle (Charente-Maritime) et passe de 109,70 m à 125,50 m de long[1].

Il assure la liaison Caen-Portsmouth (Royaume-Uni) l'été 1987[2] et en février-mars 1992. La même année, il navigue entre Roscoff (Finistère), Plymouth et Santander (Espagne)[1].

À partir de 1993, la Brittany Ferries, maison-mère de Truckline Ferries, délaisse le Purbeck, celui-ci étant remplacé sur la ligne Cherbourg-Poole par le nouveau venu le Barfleur mis en service en 1992[1].

Différentes compagnies affrètent alors le Purbeck pour différentes missions : British Channel Island Ferries pour sa liaison entre Poole et les îles Anglo-Normandes en janvier puis en novembre 1993, Commodore Lines (Portsmouth-îles Anglo-Normandes) en janvier 1994, Sally Ferries (Dartford-Vlissingen puis Ramsgate-Dunkerque) en juin 1995 et en 1996, et Irish Ferries (Holyhead-Dublin) de mai à octobre 1996[1].

Truckline Ferries récupère son bateau pour assurer la liaison Caen-Portsmouth entre juin et septembre 1997. D'octobre 1997 à avril 1998, le Purbeck est affrété par Gaelic Ferries entre Cherbourg et Cork (Irlande)[1].

En 2000, il assure de nouveau la liaison Caen-Portsmouth pour la Brittany Ferries. En septembre 2002, il est affrété par Commodore Ferries (Portsmouth-Jersey)[1].

En avril 2003, le Purbeck part pour la Nouvelle-Zélande. Il passe sous pavillon bahaméen puis néo-zélandais. Il est vendu successivement à des entreprises néo-zélandaises et vénézuélienne puis est rebaptisé Maria Rosario en 2006[1].

Abandonné, il coule à Puerto La Cruz (Venezuela) le 31 décembre 2018[3].

Caractéristiques

Il mesure 109,70 m de long, 17,50 m de maitre-bau et 4,50 m de tirant d'eau. Il est rallongé par la suite et passe à 125,50 m de longueur[1].

Ses deux moteurs MaK dégagent une puissance de 4 413 kW et sa vitesse atteint les 18 nœuds[1].

Il accueille à son bord 58 passagers et 60 camions[1].

Son sistership est le Coutances[1].

Notes et références

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 1,10 1,11 1,12 et 1,13 « M/S Purbeck », Fakta om fartyg, site internet, consulté le 10 mai 2011 et le 17 janvier 2014 (lire en ligne) (en suédois).
  2. ou 1986.
  3. Nikolay Torkin, « One more ferry sank at Puerto La Cruz, Venezuela », Maritime Bulletin, site internet, 3 janvier 2019 (lire en ligne) (en anglais).