Préfecture maritime de Cherbourg

De Wikimanche

Zone de compétence (en rouge orangé).
Entrée.

La préfecture maritime de Cherbourg, dont le nom officiel est Préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, est une autorité militaire représentant l'État, basée à Cherbourg-en-Cotentin.

Son secteur d'autorité s'étend sur toute la zone maritime allant de la frontière avec la Belgique jusqu'à la baie du Mont-Saint-Michel, à la limite entre les départements de la Manche et d'Ille-et-Vilaine, soit au total 870 km de côtes.

La préfecture maritime de Cherbourg est dirigée par un préfet maritime, aujourd'hui le vice-amiral Philippe Dutrieux, depuis le 28 septembre 2018.

Histoire

La création d'une première autorité militaire à Cherbourg date de la nomination, le 2 décembre 1783, d'Antoine Deshayes comme commissaire ordinaire des ports, en poste à Cherbourg [1].

Bonaparte, alors Premier consul, crée les préfectures maritimes en 1800. À cette époque, Cherbourg est rattaché au 2e arrondissement, dont le chef-lieu est Le Havre (Seine-Maritime). Il faut attendre un décret du 28 décembre 1812 pour que ce chef-lieu soit transféré à Cherbourg, du fait du blocus qui affaiblit Le Havre et du projet d'arsenal qui rend Cherbourg d'autant plus stratégique. Et c'est seulement le 29 novembre 1815 qu'une ordonnance fusionne les deux arrondissements et délègue l'ensemble des pouvoirs à Cherbourg.

Supprimés au retour de la monarchie, les préfets maritimes sont rétablis par l'ordonnance royale du 27 décembre 1826, qui confirme de Cherbourg comme siège du 1er arrondissement. En janvier 1875, les vice-amiraux préfets maritimes reçoivent le titre de « commandant en chef » et les prérogatives qui en découlent [2].

En juillet 1922, le préfet en place, le vice-amiral Barthes, est transféré à Dunkerque, avec le titre de « commandant en chef la frontière maritime de la Manche et de la Mer du Nord », avec sous son autorité un contre-amiral préfet maritime à Cherbourg [2]. En octobre 1924, les deux fonctions séparées sont réunies comme « commandant en chef et préfet maritime du 1er arrondissement », à Cherbourg.

Bicentenaire

La préfecture maritime de Cherbourg fête son bicentenaire tout au long de l'année 2013 [3]. Une exposition présentant des panneaux explicatifs et des uniformes anciens est proposée à la salle des fêtes, puis au cercle naval. Dans le même temps une exposition, itinérante celle-là, visite la Normandie. Enfin, des conférences retracent l'histoire des digues (Gilles Perrault), de la libération de Cherbourg en 1944 et de la construction des sous-marins (Didier Decoin). Le 30 mai, le chef d'état major des armées, l'amiral Édouard Guillaud, ancien préfet maritime de Cherbourg, préside une soirée réunissant les derniers préfets maritimes de Cherbourg. Le 2 juin, une opération « portes ouvertes » a lieu à la base navale. Enfin, une flamme postale commémorative est émise à cette occasion.

Flamme postale commémorative du bicentenaire de la Préfecture maritime.

L'hôtel de la préfecture maritime

L'hôtel du préfet maritime se situe au 12 rue des Bastions. Il est construit au milieu du XVIIIe siècle par Jacques-Martin Maurice, entrepreneur des ouvrages du Roi, architecte du premier phare de Gatteville et de l'Hôtel Épron de la Horie à Cherbourg. Il a accueilli de nombreux hommes d'État, souverains et militaires en visite.

Les préfets maritimes

voir la Liste des préfets maritimes de Cherbourg

Administration

Adresse : BP 1
50115 Cherbourg-en-Cotentin Cedex
Tél. 02 33 92 60 61
Fax 02 33 92 59 26
Courriel : communication@premar-manche.gouv.fr

Notes et références

  1. « Les commandants de la Marine et les préfets maritimes de Cherbourg », Revue du département de la Manche, n° 113-114-115, 1987.
  2. 2,0 et 2,1 « La préfecture maritime de Cherbourg », L'Illustration économique et financière, numéro spécial « La Manche », 28 août 1926.
  3. La préfecture maritime fête ses 200 ans à Cherbourg », Cherbourg-Octeville Magazine, n° 146, décembre 2012.

Lien interne

Lien externe