Pont de pierre (Villedieu-les-Poêles)

De Wikimanche

Le pont de Pierre est une voie et un monument situés à Villedieu-les-Poêles.

À l’origine y passait une route royale, celle d’Avranches à Villedieu-les-Poêles, à l’époque où n’existait pas l’actuelle rue du Maréchal-Leclerc. Le trafic devait y être important. Il est aujourd'hui emprunté par la rue Gambetta.

S’y dressait aussi une des trois portes de la ville médiévale, sur laquelle étaient placées les armes du commandeur de Rochechouart. La pierre gravée de 1696 (clé de voûte) est actuellement sur le parvis de la mairie.

Une importante réfection a lieu en 1696, à l'initiative du frère de Rochechouart, commandeur de Villedieu, dont les armes inspireront celles de Villedieu.

Le 10 octobre 1852, une importante crue de la Sienne provoque de tels dégâts qu'il est décidé de supprimer une des deux arches de pierre pour faciliter l'écoulement de l'eau [1]. En 1926, alors en très mauvais état, il est entièrement reconstruit en béton. En période de basses eaux, on peut apercevoir les fondations des anciens becs des piles de pont [1].

Audiodescription


Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Philippe Clairay, « Les grandes crues de mars 1906 et octobre 1852 », Ouest-France, 24-25 février 2018.

Lien externe