Poilley

De Wikimanche

Poilley est une commune du département de la Manche.

En bon normand, le nom de la commune se prononce Po-yé.

Commune de Poilley Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 37' 6.55" N, 1° 18' 36.69" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Pontorson
Ancien canton Ducey
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Polucéen(ne)s
Population 891 hab. (2015)
Superficie 12,65 km²
Densité 70 hab./km2
Altitude 5 m (mini) - 72 m (maxi)
Code postal 50220
N° INSEE 50407
Maire Michel Gérard
Communes limitrophes de Poilley
Saint-Quentin-sur-le-Homme,
Pontaubault
Saint-Quentin-sur-le-Homme Saint-Quentin-sur-le-Homme
Juilley Poilley Ducey
Juilley Saint-Aubin-de-Terregatte Ducey,
Saint-Aubin-de-Terregatte

L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.


Histoire

À l´époque carolingienne s´élevait à Hermy, sur les bords de la Sélune, la forteresse du Holme, qui donna son nom à Poilley-sur-le-Homme.
Un des membres de cette illustre famille, Gautier du Holme, vassal et homme de confiance de Roland, mourut à ses côtés à Roncevaux. Selon la légende, saint Ortaire, natif d'Hermy, appartiendrait également à cette famille.

La famille du Holme et celle de Subligny fondèrent en 1160 l'abbaye de Montmorel, dont l´histoire se confondit jusqu´à la Révolution à celle de Poilley-sur-le-Homme. Elle fut bâtie sur l´une des six routes conduisant les pèlerins au Mont-Saint-Michel.

La commune de Poilley-sur-le-Homme fut chantée dès 1569 par Jean Vitel, né à Lentille : " Poilley, Terroir, qui est l´honneur du pays avranchois ".

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[1]. En 2015, la commune comptait 891 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [2] et INSEE [3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 165 1 017 1 111 1 169 1 212 1 167 1 187 1 120 1 126 1 107
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 066 1 033 950 945 916 841 1 003 775 771 810
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
812 714 710 701 703 771 718 716 644 663
1982 1990 1999 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
612 663 666 744 754 770 803 836 869 891
2012 2013 2014 2015 2017 2018 2019 2020 2021 2022
903 899 895 891
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1953
Période Identité Parti Qualité Observations
1953-1959 Francis Berthelot cultivateur
1959-1983 Jean Gavard cultivateur
1983-1995 Bénoni Rault cultivateur
1995-actuel Michel Gérard retraité, France Télécom
Sources  : liste établie par Jean Pouëssel et JP Gazengel pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [5]
L'histoire du canton de Ducey par l'Histothèque Jean-Vitel.[6].




Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie.

La mairie.

Adresse : 1 Rue Hilaire Tabourel
50220 Poilley

Tél./Fax : 02 33 48 51 39

Courriel : Contacter la mairie

Site internet : Pas de site officiel

Commentaire :

Source : Annuaire Services-Publics (24 mars 2012)

Mardi 10 h - 12 h -
Mercredi - 17 h - 19 h
Jeudi - -
Vendredi - -
Samedi 09 h - 12 h -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Cadran solaire - Église Saint-Martin
  • Église Saint-Martin.
  • Vieux pont sur la Sélune (1613 – IMH).
  • Abbaye de Montmorel (1160 – privé).
  • Manoir de La Breudière.
  • Fontaine Saint-Ortaire. Dans cette fontaine, coule une eau qui, selon les croyances, guérit les affections atteignant la vie et l'activité des membres. Saint Ortaire était particulièrement invoqué par les familles dont les enfants arrivés à l'âge normal ne savaient pas encore marcher.
    Fontaine Saint-Ortaire.
  • Voie verte (ex-ligne SNCF).
  • La Sélune, rivière à saumons.

Personnalités liées à la commune

Naissances

Autres

Économie

  • Alu Glass : fabrication de vérandas - Miroiteries du Mont Saint-Michel
  • Remade : recyclage de téléphones
  • Lévêque Électricité
  • Unvoy Hydraulique
  • Ozone reprise par Nomotech - West Télécom
  • Fendt-Rault
  • Martenat-Ivéco
  • P'tit Rock
  • DV-Pitel
  • MTM
  • Zone d’activités de l’Estuaire (25 ha - Syndicat Baie Développement Avranches-Ducey)
  • Green & Biz (groupe My2MI) : déstockage de grandes marques
  • Ferme de Verdeuil : miel, pain d'épice, chouchen, gelée

Notes et références

  1. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Population avant le recensement de 1962.
  3. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. 5,0 et 5,1 « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 464
  6. Poilley : les maires
  7. Poilley : les maires