Plomb

De Wikimanche

Plomb est une ancienne commune du département de la Manche, supprimée, intégrée au sein de la commune du Parc depuis le 1er janvier 2016.

Ancienne commune de Plomb
(commune du Parc)
Coordonnées de l'ancienne mairie Logo-Mairie.png
48° 43' 51.29" N, 1° 18' 0.90" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Avranches
Ancien canton Avranches
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Plombais(es)
Population 394 hab. (2013)
Superficie 8,16 km²
Densité 48 hab./km2
Altitude 14 m (mini) - 148 m (maxi)
Code postal 50870
N° INSEE 50406
Communes anciennement limitrophes de Plomb
Le Luot Sainte-Pience Braffais
Chavoy Plomb Tirepied
Ponts Ponts Ponts

L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.


Histoire

Seconde Guerre mondiale

À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, la commune est libérée par les Alliés le 31 juillet 1944.

Réforme territoriale

Le 1er janvier 2016, Plomb intègre avec deux autres communes la commune du Parc[1] créée sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales. Il n'est pas créé de communes déléguées, les communes de Braffais, Plomb et Sainte-Pience sont supprimées et le chef-lieu de la commune nouvelle est établi au lieu-dit le Parc.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2013, la commune comptait 394 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
558 556 603 588 588 592 616 672 662 695
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
718 682 627 586 622 588 574 529 536 534
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
522 470 487 463 494 461 453 430 399 367
1982 1990 1999 2004 2006 2007 2008 2009 2010 2011
338 357 365 370 375 381 386 392 403 409
2012 2013 - - - - - - - -
401 394
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1948
Période Identité Parti Qualité Observations
1948-1985 Gérard de Tarade
1985-1989 Maurice Leroux
1989-2001 Pierre Lecourtois artisan charpentier-couvreur
2001-2008 Jeanne Le Coq infirmière (retraitée)
2008-2011 Patrick Gastebois décédé en exercice le 12 septembre 2011
2011-2015 Étienne Maillard élu 2e adjoint au maire de la commune du Parc
Source : liste établie par Jean Pouëssel et Marie-Hélène Dodier pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [6]
.



Mairie du Parc

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2013).

La mairie (2013).

Adresse : La Rimberdière, Sainte-Pience
50870 Le Parc

Tél. 02 33 48 15 41
Fax : Pas de télécopieur
Courriel : Pas d'adresse mel
Site internet : Officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (3 janvier 2016)

Mardi 9 h 30 - 11 h 30 -
Mercredi - 14 h - 16 h
Jeudi 9 h 30 - 12 h 30 -
Vendredi - -
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

L'ancienne mairie

Personnalités liées à la commune

Naissances

Économie

Notes et références

  1. Recueil des actes administratifs de novembre 2015 sur le site de la préfecture de la Manche. Consulté le 5 février 2016.
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. 6,0 et 6,1 « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 463
  7. «La commune se souvient de sa libération », Dimanche Ouest-France,27 juillet 2014.

Lien interne