Pierre Paris

De Wikimanche

Pierre Paris, né à Villedieu-les-Poêles le 18 novembre 1884 et mort dans la même commune le 31 mai 1939, est une personnalité catholique de la Manche.

Fondateur de la paroisse universitaire

Né à Villedieu-les-Poêles où son père est employé des chemins de fer, Pierre Paris est connu dans l’histoire religieuse sous le nom de « Monsieur Paris » [1]. Il est le premier aumônier général et le fondateur spirituel de la Paroisse universitaire de France, un organisme que l’Église charge d’évangéliser les milieux enseignants [1].

Il est ordonné prêtre le 13 juin 1908 à Carentan où s’est replié le grand séminaire [1]. Il suit ensuite les cours de théologie du séminaire de Saint-Sulpice et va étudier l’antiquité chrétienne à Rome [1]. De santé fragile, il ne peut rejoindre les armées et, de 1914 à 1918, il fait fonction de vicaire à Villedieu-les-Poêles [1]. Il est aussi professeur de philosophie aux collèges de Saint-Lô et de Saint-Pierre-Église [1]. En 1919, il est envoyé au grand séminaire de Bordeaux (Gironde) dont il est directeur pour y enseigner la théologie fondamentale et la patristique [1]. La maladie l’oblige à quitter ce poste en 1926 pour se fixer définitivement à Villedieu-les-Poêles où il décède, âgé de 54 ans [1].

C’est en 1910 qu’il rencontre Joseph Lotte, professeur à Coutances et créateur du Groupe des professeurs catholiques de l’Université [1]. Sous l’influence de cet ami de Péguy, il amorce un ministère inattendu dans les milieux de l’enseignement [1]. Pierre Paris organise les premières « Journées universitaires de France ». C’est pour cette raison qu’il est surnommé « l’apôtre de l’université » par Michel Leherpeur, prêtre de l’Oratoire et professeur à l'Institut libre de Saint-Lô, qui lui consacre une longue biographie [1].

Notes et références

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 et 1,10 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.

Article connexe