Pierre Louis Clément

De Wikimanche

Pierre Louis Clément, né à Cartigny (Calvados) le 12 décembre 1766, mort à Saint-Lô le 4 novembre 1852, est un homme politique de la Manche.

Pierre-Louis Clément est avocat au Parlement de Paris et professeur de rhétorique à Saint-Lô.

De retour dans la Manche au début de la Révolution, il est promu capitaine de la garde nationale de Saint-Lô en 1792, puis élu membre de l’administration centrale du département la même année[1].

Louis Taupin de Magnytot, premier préfet de la Manche le choisit comme secrétaire général de la préfecture en 1800, mais sa nomination qui intervient le 24 avril est retardé par la concurrence de Jérôme Costin, soutenu auprès du pouvoir central par le parlementaire Caillemer [2]. Malgré le rappel précipité de Magnytot, il est secrétaire général de la préfecture de la Manche de 1800 à 1815 [3]. « Pierre Louis Clément représente le modèle parfait du fonctionnaire laborieux, intègre, consciencieux, sincèrement attaché à sa place mais aussi prêt, pour ne pas la perdre, à servir tous les régimes. »[2]. Sa carrière administrative ininterrompue depuis 1792 s'achève avec le second retour des Bourbons [2].

Il est élu à la Chambre des représentants le 15 mai 1815. Il siège jusqu'au 13 juillet de la même année.

S’il est battu aux élections législatives de 1816, il a plus de chance avec les électeurs saint-lois qui le mettent à la tête de la mairie à trois reprises [1], de 1818 à 1832 et de 1840 à 1843, puis de 1848 à 1849 [3].

C’est sous ses mandats de maire que sont construits le palais de justice et la prison détruits en 1944. Enfin, il ne faut pas oublier que Pierre-Louis Clément crée sous l’Empire un almanach départemental qui deviendra l’Annuaire du département de la Manche[1].

Conseiller général du canton de Saint-Lô de 1833 à 1852, il préside le Conseil général de la Manche en 1848 [3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 1, Éditions Eurocibles, Marigny, 2001, ISBN 2914541090
  2. 2,0 2,1 et 2,2 François de Lannoy, « Après la Révolution : les débuts de l'Administration préfectorale dans la Manche », Annales de Normandie, vol 39, numéro 39-4, 1989.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.

Lien externe