Pierre Delmon

De Wikimanche

Pierre Jean Marie Delmon, né à Colombes (Seine, aujourd'hui Hauts-de-Seine) le 23 février 1923 [1] et mort à Verneuil-sur-Avre (Eure) le 10 février 1988 [2], est une personnalité économique et politique de la Manche.

En 1964, il appelé comme conseiller par Georges Pompidou, Premier ministre [3]. Il reste cinq ans à ce poste, servant ensuite Maurice Couve de Murville [3].

Parallèlement, de 1965 à 1967, il est conseiller municipal à Granville [3].

En 1969, il est appelé à la présidence des Houillères du Nord-Pas-de-Calais, puis en 1980 à celles des Charbonnages de France [3]. Mais l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981 l'oblige à céder son poste en février 1982 au communiste Georges Valbon [3].

En 1974, il entre au Conseil économique et social [3]. Il préside la Fédération nationale des sociétés de Crédit immobilier et l'Observatoire des loyers à Paris [3].

Le 10 février 1988, il est tué dans un accident de la route dans l'Eure [3]. Il allait avoir 65 ans quelques jours plus tard.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1988.
  2. « Acte de décès n° 18 - État-civil de Verneuil-sur-Avre - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1988.
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 et 3,7 « Mort de Pierre Delmon, membre du Conseil économique et social », Le Monde, 12 février 1988.