Pierre Bottin-Desylles

De Wikimanche

Pierre Robert Bottin-Desylles [1], né à Saint-Sauveur-le-Vicomte le 5 janvier 1758 et mort dans la même commune le 26 mai 1837 [2] [3], est une personnalité politique de la Manche, juge de paix de profession.

Il est nommé conseiller général de la Manche en 1816. Il démissionne en 1820 [4].

Il est juge de paix à Saint-Sauveur-le-Vicomte [4].

Il est le père de Pierre Bottin-Desylles (1791-1878), souvent cité par Jules Barbey d'Aurevilly dans sa correspondance, notamment le cinquième Mémorandum [5].

Notes et références

  1. Pierre Robert Bottin sur l'acte de baptême, son père étant seigneur des Iles
  2. - Acte de baptême – Page 57/249.
  3. - Acte de décès n° 06 – Page 98/249.
  4. 4,0 et 4,1 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.
  5. Jules Barbey d'Aurevilly, Lettres à Madame de Bouglon, éd. Annales littéraires de l'université de Besançon-Les Belles lettres, 1978.

Article connexe