Pierre-Alexandre Renet

De Wikimanche

Pierre-Alexandre Renet.

Pierre-Alexandre Renet, ou Pela Renet, né à Cherbourg le 2 octobre 1984, est une personnalité sportive de la Manche, pilote de motocross de son état.

Il est le premier pilote de l'histoire à être à la fois champion du monde de motocross et d'enduro.

Il est licencié au Motoclub du Val d'Ouve à Rauville-la-Place [1] et habite à Vicq-sur-Mer, à Réthoville[2].

Des débuts prometteurs

Il naît dans une famille sportive de Sainte-Croix-Hague [3]. Son père, Hervé Renet, ingénieur à la Centrale nucléaire de Flamanville, militant CGT et maire de Sainte-Croix-Hague de 2014 à 2016, est pilote de moto amateur [1]. Il a 3 ans quand ses parents lui offrent sa première moto, une PW sans vitesse [1]. Il dispute sa première compétition à 8 ans et obtient son premier podium l'année suivante (vice-champion de Normandie).

En 2002, il est vice-champion de France junior. Cette performance lui ouvre les portes du championnat élite.

Carrière de motocross

Il termine 6e du championnat élite 125 cm³ et participe à son premier Grand Prix en Italie en 2003.

Il maintient son niveau l'année suivante et termine 5e du championnat élite.

Il poursuit sa progression et accomplit sa première saison complète en GP MX2 en 2005, terminant 24e du classement général.

Il confirme ses bons résultats en 2006 : 19e en GP MX2, 4e du championnat élite, second à Bercy et vice-champion d'Europe de Supercross.

En 2007, il passe en GP MX1. Il achève la saison à une honorable 17e place. Il est sélectionné pour le MXDN (Grand prix motocross des Nations). Avec l'équipe de France, il termine second derrière les États-Unis. Malheureusement, alors qu'il atteint les sommets de sa discipline, il se brise le fémur au Supercross de Bercy.

Après une saison 2008 honnête, il passe en MX3 en 2009 et est sacré champion du monde au terme de la saison avec cinq victoires en GP à son actif.

Carrière d'enduro

En 2010, Renet change de discipline et fait une première saison d'enduro sur KTM honorable puisqu'il devient champion de France, remporte un Grand Prix (France) et termine 4e du championnat du monde.

Il est couronné champion du monde d'enduro en 2012. Exploit qu'il renouvelle deux ans plus tard. Il remporte de nombreuses courses, notamment les Six jours enduro avec l'équipe de France à trois reprises.

En 2015, il se blesse et ne peut défendre son titre de 2014.

Carrière de rallye-raid

En janvier 2016, Renet participe à son premier Dakar sur une moto Husqvarna[4]. Au cours de la 4e étape , non loin de Jujuy (Argentine), il chute lourdement et doit abandonner alors qu'il est 38e du classement général. Il souffre d'un traumatisme lombaire[5][6].

En 2017, il termine à la 7e place du Dakar sur une moto Husqvarna[2].

Le 15 août 2017, il chute lors de la 2e étape de l'Atacama Rallye au Chili. Il souffre de sérieuses blessures aux vertèbres cervicales et à l'épaule et doit subir plusieurs opérations[7].

Le 8 mai 2018, il annonce qu'il se voit contraint de prendre sa retraite sportive, « les blessures physiques [...] subies [étant] trop importantes et [l'empêchant de] pratiquer [son] sport au plus haut niveau[8]. » L'équipe Husqvarna ne le laisse pas tomber en lui offrant une reconversion comme manager principal de la section rallye [9].

Palmarès

Au Grand prix de Turquie 2010.
  • Champion du monde de motocross 2009 en Mx3 (plus de 450 cm3)
  • Champion de France d'enduro E2 2010, 2012 et 2013
  • Champion du monde d'enduro E2 2012 et 2014
  • Vainqueur des International Six Days of Enduro (avec l'équipe de France) 2012, 2013 et 2014

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Clément Hébert, « Pierre-Alexandre Renet : un métier de privilégiés », Ouest-France, 14 novembre 2012.
  2. 2,0 et 2,1 « Pela René, le champion de moto rencontre ses fans », Ouest-France, site internet, 22 février 2017 (lire en ligne).
  3. La Manche Libre, site internet, 22 novembre 2012 (lire en ligne).
  4. « Dakar : Les nouveautés de la 38e édition », lequipe.fr, 1er janvier 2016 (lire en ligne).
  5. « Le motard normand Pierre-Alexandre Renet blessé sur le Dakar 2016 », francetvinfo.fr, 7 janvier 2016 (lire en ligne).
  6. « Dakar (Motos) : Inquiétude pour Pierre-Alexandre Renet », lequipe.fr, 6 janvier 2016 (lire en ligne).
  7. « Moto (Rallye-Raid) : Accidenté et opéré, "Pela" Renet respire désormais seul », La Manche Libre, site internet, 22 août 2017.
  8. Compte Instagram de Pierre-Alexandre Renet, consulté le 8 mai 2018.
  9. Benoît Henry, « Ils ne m'ont pas laissé tomber », La Presse de la Manche, 8 novembre 2018.