Philippe de Cossé

De Wikimanche

Philippe de Cossé, né en 1509, mort à Gien-sur-Loire (Loiret) le 24 novembre 1548, est une personnalité religieuse de la Manche.

Il est le troisième fils de René de Cossé, seigneur de Brissac, et de Charlotte Gouffier.

Il est le précepteur des enfants de François Ier.

Il est nommé évêque de Coutances en 1530, charge qu'il exerce jusqu'en 1548. Mais il ne vient jamais à Coutances, ne contentant d'administrer son évêché depuis Paris par l'intermédiaire de suffragants et de grands vicaires.

En 1546, il autorise la fondation du couvent des Cordeliers à Granville [1].

De 1547 à 1548, il est grand aumônier du roi Henri II.

Il est inhumé dans l'église de Brissac (Maine-et-Loire). Son tombeau est saccagé la Révolution.

Il est l'oncle d'Arthur de Cossé (-1587), également évêque de Coutances.

Notes et références

  1. Louis Jean Baptiste Mayeux-Doual, « Ancien couvent », Mémoires historiques, nautiques et statistiques sur la ville, le port et le canton de Granville, éd. Le-Blanc-Hardel, 1876, p. 112-114.

Article connexe