Phare du Sénequet

De Wikimanche

Le phare du Sénequet

Le phare du Sénequet est situé au large de Gouville-sur-Mer, sur le rocher du même nom, à 5 km du rivage.

Il est construit en 1857 sous forme d'une tourelle sans feu.

Suite au naufrage de l'aviso L'Antilope, le 14 décembre 1858, il est surélevé et équipé d'un feu pour devenir un phare qui entre en fonction le 20 février 1861.

Noter que, malgré l'accent aigu, la prononciation locale du nom est "snéké".

Caractéristiques

Il est électrifié et automatisé en 1981.

Il est haut de 17 mètres au-dessus de la mer. Son diamètre est de 23,60 mètres.

Son optique a été détruite en 1942 et réparée en 1948.

Feu : lampe halogène 180 W. Feu fixe à 3 éclats toutes les 12 secondes, groupés normaux.

Il n'a jamais été habité. Ses gardiens vivaient à Blainville-sur-Mer.

Bibliographie

  • Guy de Saint-Denis, « Le Sénéquet et l'Antilope (rochers) », Revue du département de la Manche, n° 153, 1997

Lien interne

Lien externe