Perriers-en-Beauficel

De Wikimanche

Perriers-en-Beauficel est une commune du département de la Manche.

Commune de Perriers-en-Beauficel Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 44' 13.52" N, 0° 59' 52.65" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Mortainais
Ancien canton Sourdeval
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Perrotien(ne)s
Population 214 hab. (2016)
Superficie 9,3 km²
Densité 23 hab./km2
Altitude 75 m (mini) - 331 m (maxi)
Code postal 50150
N° INSEE 50397
Maire Lydie Brionne
Communes limitrophes de Perriers-en-Beauficel
Saint-Michel-de-Montjoie Saint-Michel-de-Montjoie Gathemo
Lingeard Perriers-en-Beauficel Beauficel
Chérencé-le-Roussel Chérencé-le-Roussel Brouains

L'église Sainte-Anne.
L'église Sainte-Anne.


Histoire

À Perriers-en-Beauficel en 1944

Les 116e Panzer et 84e division allemande ont tenu Perriers-en-Beauficel du 5 au 11 août 1944 pendant la bataille de Mortain[1]. Le village est libéré le 11 août par le 60e régiment de la 9e division d'infanterie américaine du colonel Jesse Lewis Gibney (1895-1967)[1]. Une stèle commémore les combats de la libération.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2016, la commune comptait 214 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
750 855 921 832 888 882 868 865 880 839
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
850 852 810 780 718 701 634 562 565 512
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
481 473 495 500 472 414 401 427 400 321
1982 1990 1999 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
268 216 214 223 227 232 230 228 226 235
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
236 230 223 216 214
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1943
Période Identité Parti Qualité Observations
1943-1953 Gustave Rault
1953-1959 Léon Anger
1959-1977 Maurice Lestard
1977-1983 Claude Rault
1983-1984 Antonin Pigeon
1984-2008 Lucien Chottard
2008-2014 Geneviève Diart retraitée
2014-actuel Lydie Brionne agricultrice
Source : liste établie par Jean Pouëssel et Nicolas Garel pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [1]
.



Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2013).

La mairie (2013).

Adresse : Le Bourg
50150 Perriers-en-Beauficel

Tél./Fax : 02 33 59 72 32
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (22 août 2012)

Mardi - -
Mercredi 10 h 30 - 12 h -
Jeudi - -
Vendredi - 16 h 30 - 18 h 30
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

  • Église Sainte-Anne (17e/19e)
  • Stèle commérant les combats de 1944
  • Rives de la Sée
  • Croix de chemin
  • Site du Château-Ganne[6] : site médiéval d'une enceinte castrale, probablement édifiée au 11e siècle par Néel, vicomte du Cotentin, traître à Guillaume-le-Conquérant en 1047, lors de la bataille du Val-es-Dunes.[7]

Personnalités liées à la commune

Naissance

Économie

  • Moulin à papier (disparu)

Bibliographie

  • Guy Lelandais, Aux abords et dans le triangle Vire Saint-Pois Mortain Vire. Opération Luttich 03 au 13 Août 1944, 2007.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 458
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Ganne signifie traître, en référence à la traîtrise de Ganelon à l'égard de Charmelagne
  7. « Journée mortainaise du 4 septembre 2010. Château-Ganne à Perriers-en-Beauficel », Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, tome 88, année 2011, fasc.426, p.96-98.