Paul Talluau

De Wikimanche

Paul Talluau.jpg

Paul Talluau, né à Cherbourg le 23 mars 1918 et mort au camp de concentration de Melk (Autriche) le 22 août 1944, est un résistant de la Manche, « Mort pour la France ».

Biographie

Il dirige la branche cherbourgeoise du réseau franco-belge Delbo-Phénix, créée en juin 1942. Son réseau organise l'exfiltration de l'aviateur hollandais Reginald Overwijn qu'il fait conduire à Paris chez l'avocat Paul Edward Bracassac.

Il est arrêté le 6 janvier 1944, déporté à la prison de Fresnes, puis à Mauthausen.

Paul Talluau quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le 6 avril 1944 à destination de Mauthausen (Autriche) à bord d'un convoi de 1 489 hommes [1]. Dans ce train se trouvent les Manchois : Chuteaux, Hévin, Lecarpentier, Paoli et Surin [1], ainsi que Bracassac.

À son arrivée au camp, il se voit attribuer le numéro matricule 63197. Paul Talleau est affecté au kommando de Melk qui travaille au projet Quartz[2]. Si l'usine est pratiquement achevée, elle ne produit jamais un seul roulement à billes.

Paul Talluau y meurt le 22 août 1944, à 26 ans.

Distinction

  • Médaille de la Résistance

Hommages

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Fondation pour la mémoire de la déportation.
  2. Construction d'une usine souterraine de roulements à billes pour la firme Steyr, Daimler et Puch.

Article connexe

Lien externe