Paul Renault

De Wikimanche

Paul Renault (août 1944).

Paul Charles Renault, né à Cherbourg le 24 mai 1871 et mort dans la même commune le 5 septembre 1946 [1] [2], est une personnalité politique de la Manche, médecin de profession.

Il est le fils de Charles Renault, maire de Cherbourg de 1900 à 1903 et de Claire Oblin. Il se marie à Cléville (Calvados) le 8 janvier 1900 avec Andrée Pigache.

Il est maire de Cherbourg de 1939 à 1944.

Il est élu maire de Cherbourg le 7 juillet 1939 après avoir été élu adjoint le 7 mai de la même année. Le 18 mars 1941, le gouvernement de Vichy le maintient à son poste avec un conseil municipal largement renouvelé (11 membres sur 20) [3]. Il reste en poste pendant l'occupation allemande de la Seconde Guerre mondiale. Il est nommé conseiller départemental en 1943 jusqu'en 1945.

C'est lui qui reçoit les chefs de l'armée américaine lors de la libération de Cherbourg en juin 1944. Il donne le nom du général de Gaulle à la Place du Château et l'inaugure le 14 juillet suivant.

Il est démis par le préfet gaulliste Édouard Lebas qui nomme René Schmitt le 1er octobre 1944,

Paul Renault remercie le général Collins (27 juin 1944).

Il est chirurgien à l'hôpital Louis-Pasteur à Cherbourg.

Il est l'auteur d'une brochure sur le château de Tourlaville.

Notes et références

  1. AD50, NMD Cherbourg, 1871 (5 Mi 669) page 91/206 Acte de naissance n° 353 (lire en ligne).
  2. Alain Thérache, « Maires de Cherbourg - 1939-1944 - Paul Renault », Généalogie-en-Cotentin, site internet (voir en ligne)
  3. « Le nouveau conseil municipal de Cherbourg est désigné, Cherbourg-Éclair, 19 mars 1941.

Liens internes