Paul Floret

De Wikimanche

Paul Floret, né à Sorgues (Vaucluse) le 26 mars 1847, mort en cette même ville en 1936 est une personnalité politique de la Manche, haut fonctionnaire de son état.

Il est préfet de la Manche de 1885 à 1896.

Biographie

Il fait des études de droit à Paris[1].

Il participe à la guerre de 1870 pour les campagnes de la Loire et de l'Est comme lieutenant au 82e régiment de mobiles basé dans le Vaucluse[2].

Il est successivement sous-préfet d'Arles(Bouches-du-Rhône) en avril 1871, d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) en octobre 1871, de Bastia (Corse) en 1873 et de Vienne (Isère) en 1876[2].

On le retrouve préfet d'Eure-et-Loir (novembre 1880), de Saône-et-Loire (octobre 1884). Il arrive préfet de la Manche en 1885 où il reste onze ans avant d'obtenir la préfecture des Bouches-du-Rhône en 1896[2].

En 1908, il prend sa retraite à Sorgues où il est apprécié des Sorguais.[1]

Distinctions

  • Officier de l'Instruction publique en 1884
  • Chevalier de la Légion d'honneur en 1882
  • Officier de la Légion d'honneur en 1888
  • Commandeur de la Légion d'honneur en 1899

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Études sorguaises [1], site internet consulté le 12 novembre 2018.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Base Léonore, dossier LH/987/7 (lire en ligne)