Parcours des peintres de Carolles

De Wikimanche

Évocation de Jacques Simon.

Le Parcours des peintres de Carolles est un itinéraire situé à Carolles qui célèbre les peintres ayant peint la commune.

La réalisation a demandé trois ans de travail, avec le concours du Conservatoire du littoral. Elle a coûté 38 000 € financés pour une moitié par la commune de Carolles et l'autre moitié par le Conseil départemental de la Manche et des mécènes privés : le Crédit agricole, AG2R La Mondiale, Guilloux Matériaux et Nicolas Lefèvre, antiquaire à Granville [1].

Il est inauguré le 23 novembre 2019 [1].

Effectué dans sa totalité, le parcours prend entre une heure trente et deux heures.

Peintres représentés

Dans la deuxième moitié du XIXe siècle et l'émergence du mouvement impressionniste, Carolles suscite l'intérêt de nombreux peintres, ce que favorise la création de la ligne ferroviaire Paris-Granville en juin 1864, le développement des bains de mer et sa situation géographique avec ses falaises dominant la baie du Mont-Saint-Michel.

Les peintres français sont bientôt rejoints par des peintres suédois qui bénéficient de bourses pour aller découvrir d'autres contrées, dont le célèbre Per Ekström [2].

Voici la liste des peintres qui bénéficient d'une notice sur le parcours : Émile Baudoux (1850-1929), Pierre Berthelier (1878-1941), Jules Blanchard (1832-1916), Émile Dardoize (1826-1901), Edmond Debon (1846-1922), Albert Depré (1861-1937), René Durelle (1872-1954), Per Ekström (1844-1935), Albert Ewald (1880-1940), Armand Guillaumin (1841-1927), Hulda Schenson (1847-1941), Ernest Simon (1848-1895), Jacques Simon (1875-1965), Maxime Simon (1879-1941) et Louis Valtat (1869-1952).

Parcours

Parcours hors les murs

Ce premier itinéraire, commence sur la plage et passe par la vallée des Peintres, l'église, la vallée et le port du Lude, la cabane Vauban, les falaises de Carolles et la Croix-Paqueray au sommet du Pignon Butor [1].

Huit lutrins remettent en situation des œuvres illustrant des paysages de Carolles

  • La plage de Carolles, par Edmond Debon (1846-1922), à Carolles-Plage
  • Le viaduc dans la vallée des peintres, par René Durelle (1872-1954), près du viaduc
  • Église de Carolles, par René Durelle (1872-1954), près de l'église
  • La vallée du Lude, par Armand Guillaumin (1841-1927)
  • Vue sur la cabane Vauban, par Louis Valtat (1869-1952), près de la cabane Vauban
  • Le Mont-Saint-Michel, par Jacques Simon (1875-1965), sur les falaises de Carolles
  • Le port du Lude, par Jacques Simon, dans le port du Lude
  • Vue sur les cabines de Carolles, par Pierre Berthelier (1878-1941). à la table d'orientation de Pignon Butor
Chargement de la carte...
Parcours des ateliers

Le second itinéraire est jalonné dans le village par douze totems placés près des résidences des peintres.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Carolles : le parcours des peintres officiellement inauguré », Ouest-France, site internet, 26 novembre 2019.
  2. « Carolles, un musée à ciel ouvert », Dimanche Ouest-France, 24 mai 2020.

Article connexe